Gabrielle Jouanno et Janicka Alie-Thivierge ne sont peut-être pas des sœurs liées par le sang, mais c’est tout comme. Quand on voit leur chimie sur une scène, on se dit que le nom de Wild Sisters leur est parfaitement donné. Comme elles ont deux voix complémentaires, nos oreilles sont vite envoutées.  

Lorsqu’elle était âgée de seulement 10 ans, Gabrielle Jouanno (La Voix Junior, Cool Kids) a rencontré Janicka Alie-Thivierge (La Voix) dans un concours de chant. Depuis, cette dernière a décidé de prendre Gabrielle sur son aile. « C’est comme ma petite sœur. Quand on est réuni sur la scène, ce n’est pas faux », affirme Janicka.

Selon elles, le point fort de leur complicité est l’écart d’âge : « Si on avait le même âge, ça ne marcherait pas pareil. Je pense que le fait que je sois plus vieille que Gab me donne une responsabilité, dans mon cœur, que je dois prendre soin d’elle. C’est une fleur ! », déclare l’ainée âgée de 4 ans de plus.  

Comme elles sont à deux stades différents de leur vie, elles affirment qu’aucune compétition n’existe entre elles. « On n’essaie pas de se prouver que l’une chante plus fort que l’autre. C’est vraiment une chimie comme des sœurs. »

Même si elles auraient pu dénicher des musiciens professionnels établis à leur côté, Gabrielle et Janicka ont préféré opter pour la complicité bien avant l’expérience. « On espérait trouver des jeunes de notre âge afin de pouvoir partager notre passion commune », s’exclame Gabrielle.

« On voulait que ce soient nos amis et qu’on puisse créer des liens avec eux. On souhaitait avoir du plaisir à pratiquer et surtout à s’amuser sur la scène en leur compagnie », ajoute Janicka.

Janicka Alie-Thivierge

La COVID s’invite dans leur projet

Le 2 novembre 2019, le Wild Sisters Band a donné son tout premier concert avant même que Janicka brille sur le plateau de La Voix. Si le groupe avait déjà intégré Think About You à son spectacle « L’essence du blues », les membres ont eu la chance de rentrer en studio durant la pandémie afin de l’enregistrer.

« Cette expérience professionnelle nous a gardés motivés. On a continué à créer avec les plateformes web. Tant qu’on peut faire de la musique, on le fera », déclare Gabrielle.

« Think About You donne un de pouce pour toutes les personnes qui peuvent se sentir dans une relation toxique ou qui ont besoin de penser à soi. », affirme la cadette. Malgré la certaine lourdeur du sujet, les deux demoiselles souhaitaient livrer un message positif d’espoir. Elles voulaient accrocher un sourire sur le visage des gens et les faire danser avec les sonorités entraînantes de la pièce. 

« Notre spectacle est constitué de grands classiques du blues avec quelques-unes de nos chansons originales. Dès qu’on ajoute un nouveau morceau à notre répertoire, on enlève une reprise. On souhaite jouer que nos compositions, un jour. » Gabrielle.

Gabrielle Jouanno

L’instinct créatif

« On écrit ensemble et on écrit les deux séparément. C’est primordial qu’on garde notre essence personnelle. On adore travailler en groupe. Si je désire écrire une chanson sur quelque chose et que je ne peux pas l’écrire avec Gab, c’est important que je le fasse quand même de mon côté. Je pense que c’est la même chose pour Gab aussi », affirme Janicka.

Dans ses projets solos, Janicka écrit beaucoup sur ses sentiments et sur ce qu’elle vit. « Je ne veux pas écrire des chansons sans signification. Je veux écrire une pièce qui représente quelque chose dans mon cœur. »

Comme sa complice, Gabrielle s’inspire d’histoires vécues ainsi que ses sentiments parce que c’est toujours plus senti et plus vrai. Toutefois, elle aime bien s’amuser à prendre des sujets hors de sa vie. Ensuite, elle se donne la mission de pondre un texte.

Percer à un si jeune âge

« J’allais voir des spectacles au Centre Bell dans ma tendre enfance. Je me disais que je désirais chanter dans cette salle. Avec La Voix Junior, j’ai vécu ce moment. Ça me montre quand on veut, on peut réaliser ses rêves et ses objectifs. Je m’estime chanceuse d’avoir vécu beaucoup d’expériences à mon âge », confie la cadette maintenant âgée de 15 ans.

Toutefois, Janicka rappelle qu’il n’y a rien de gratuit dans le monde de la musique. « On travaille pour ce qu’on a. On doit travailler constamment pour parvenir au résultat espéré. »

Citations sur le vif

« On a comme objectif de se rendre à Memphis avec notre band en autobus. On souhaite composer une chanson et de l’enregistrer dans un studio mythique de la capitale du blues. » — Gabrielle Jouanno.

« J’ai découvert que j’avais du talent pour l’écriture lors du Camp de blues TD. C’est aussi à ce camp de jour musical, présenté par le Festival international de Jazz de Montréal, que j’ai réalisé que j’aimais le blues et que je voulais en jouer. C’est sur cette scène que j’ai débloqué dans ma tête. Depuis que j’ai vécu cette expérience, je suis en constante amélioration. Même si j’ai toujours cru en mes capacités, je suis différente. » – Janicka Alie-Thivierge

Suivez Wild Sisters Band sur les réseaux sociaux