Jusqu’au 30 septembre, au Marché Bon Secours, dans le Vieux-Montréal, vous pourrez visiter World Press Photo 2018. Une exposition internationale où des photographes vous font réfléchir sur les événements majeurs qui se sont produits dans le monde, au cours de 2017. À cette exposition, se greffent Photos dans la rue, Après-coup et Regards Oxfam-Québec. Un tour du monde qui place le visiteur devant une réalité troublante!

World Press Photo 2018 en est à sa 13e édition à Montréal. On y propose les clichés qui ont retenu l’attention du jury.

En tout, 42 photographes de 22 pays différents, nous tracent un parcours réparti en huit catégories. On y constate l’état pas trop reluisant de notre société.

World Press Photo 2018 – L’actualité parfois inquiétante de 2017

Plusieurs sujets d’actualité nous touchent plus que d’autres et nous dérangent par leur vérité. C’est le cas pour les clichés sur les attentats du pont de Westminster à Londres, l’exode des réfugiés Rohingyas fuyant l’ex-Birmanie, les jeunes réfugiées Rom en Suède atteintes du syndrome de résignation, la croissance de déchets, produits par l’humain, acheminés au Nigeria, les activités de l’extrême droite aux États-Unis ou encore les filles kidnappées par les sympathisants de Boko Haram.

J’en passe. Je ne peux toutes les énumérer, mais chose certaine, dans chacune des centaines de photos affichées, il y a un petit quelque chose qui vient nous chercher.

Photos dans la rue – Une première

Zoé par Micheal

En parallèle se tient pour la première fois l’exposition Photos dans la Rue. Il s’agit d’un projet d’ateliers photographiques monté pour les jeunes sans-abri ou en situation précaire.

À travers leur regard, une trentaine de photographes nous font découvrir des portraits et moments de leur quotidien à Montréal.  Une cohésion entre créativité et humanité qui nous happe à chaque cliché.

Après-coup – Tragédie

Peu nombreuses mais ô combien troublantes, les photos commentées d’Alexandre Champagne, photographe et entrepreneur, nous racontent les états d’âme des membres de la communauté musulmane après la tragédie de la mosquée de Québec. Plus de 20 photos y sont présentées au deuxième étage du Marché Bon Secours. Une première!

Regards d’Oxfam – Québec

C’est la septième fois que l’organisme s’associe au World Press Photo Montréal. Cette année, on y met en lumière 45 ans de réalisations auprès des femmes, dans leur lutte pour l’égalité à travers le monde. On y voit des regards francs remplis d’espoir.

Tournée au Canada

Chaque année World Press Photo 2018 fait le tour du monde et s’arrête dans quatre villes canadiennes : Ottawa, Montréal, Toronto et Saguenay.

World Press photo 2018 est un événement qui place le visiteur devant une réalité parfois violente mais qui, en même temps, attise la curiosité. De bons moments à parcourir le monde.

Première photo : Ronaldo Schemidt, Vénézulien

Prix de la photo de l’année

Texte: Micheline Rouette