L’association GRIS-Montréal a fêté ses 20 ans le 28 mai au cabaret La Tulipe avec un spectacle réunissant plusieurs artistes.

Soutenu par plus de  300 bénévoles, le GRIS-Montréal œuvre pour démystifier l’homosexualité et la bisexualité auprès des adolescents en internant dans les écoles. Entre  2013 et 2014, ce sont plus de 1000 visites qui ont été organisées auprès de 30 000 jeunes. C’est une  véritable mission de dialogue à cœur ouvert sur la tolérance et la compréhension qui mérite d’être soutenue et poursuivie. Et pour rendre hommage à tous ceux qui ont porté ce message tout au long de ses années, le GRIS-Montréal a réuni sur la scène du cabaret Latulipe des chanteurs et des comédiens dans une ambiance très conviviale.

© Jessica Paquette _GRIS_02

Animée par Claudine Prévost et Éric Bernier, la soirée a été variée entre reprises de tubes célèbres et chansons originales des artistes présents. Pascale Picard  a interprété It de Christine and The Queens ainsi que son tube Runaway. La pétillante Fanny Bloom a fait danser le public avec un morceau pop très énergique, Piscine. Puis Patrice Michaud a chanté en chœur avec le public sa chanson Mécaniques générales. Remy Chasssé nous a fait le plaisir d’interpréter une reprise de P!NK (prestation qui avait été remarquée lors de son passage à l’émission La Voix) et Sans adieux, extrait de son prochain album qui sortira en septembre.

Invitées surprise de dernière minute pour remplacer Karim Ouellet, Les sœurs Boulay ont enchanté le public.  Venues seulement avec une guitare et un ukulélé, Stéphanie et Mélanie ont rempli la salle d’émotion avec leur chanson Mappemonde, qui selon Stéphanie, aurait pu être un hymne lesbien. Et parce que le message de l’association est universel, Patrice Michaud et Pascale Picard ont repris ensemble la superbe Accross The Universe des Beatles.

© Jessica Paquette _GRIS_21

Avec beaucoup d’humour et d’énergie, les comédiens Debbie Lynch White ; Léane Labrèche-Dor et Daniel Parent se sont lancés dans des reprises de titres cultissimes comme (I’ve Had) the Time of  my life (avec boule a facette pour nous plonger dans l’ambiance du film Dirty Dancing), On ne change pas de Céline Dion, Survivor des Destiny’s Child et Home de Phillip Phillips.

Cette soirée a été l’occasion de présenter le livre Modèles recherchés de Robert Pilon. Sorti le mois dernier pour l’anniversaire de GRIS, le livre présente un recueil de témoignages, d’anecdotes et d’illustrations inspirés par les récits de  personnes homosexuelles, bisexuelles ou ayant un proche homosexuel. De nombreux bénévoles du GRIS ont ainsi partagé leur expérience ainsi que quelques personnalités comme la géniale Anne Dorval.