Plateau double : Céleste Lévis + Geneviève et Alain

Le 14 mai dernier, l’auteure-compositrice-interprète Céleste Lévis a lancé le premier extrait, Ça passera, de son troisième album à venir à l’automne prochain. Et en cette même journée, Geneviève et Alain ont sorti le microalbum, J’attends, en route vers la parution de leur troisième disque l’automne prochain.

Les deux artistes performent aussi en couple (Marc-Antoine Joly accompagne Céleste sur la scène ainsi qu’en studio) … Ils viennent respectivement de l’Ontario et de l’Outaouais. De plus, leurs styles musicaux respectifs se complètent à merveille. Bref, on ne pouvait pas demander mieux comme plateau double.

Voici une entrevue réalisée avec Céleste Lévis ainsi que Geneviève et Alain quelques minutes avant le début du spectacle.

Céleste Lévis, une porteuse d’espoir

Céleste Lévis

L’automne prochain, Céleste Lévis proposera son troisième album francophone, qui pourrait avoir comme titre — si la tendance se maintient — Si tu veux tout savoir, avec des sonorités pop et indie. La chanteuse est honorée d’avoir lancé son tout premier vidéoclip officiel pour son projet francophone par l’entremise de son premier extrait Ça passera.

Vidéoclip de Ça passera de Céleste Lévis

La pièce-titre du disque est même considérée pour devenir le deuxième extrait de la Franco-Ontarienne. « Mes compositions sont des réflexions qu’on (avec Marc-Antoine Joly) a eues au cours des dernières années. Évidemment, j’écris beaucoup sur ce que je suis en train de vivre. Je trouve important de rester très positive dans mes messages, ça représente bien qui je suis. Mon album contiendra des chansons d’espoir qui feront du bien aux gens. »

Geneviève et Alain, un enregistrement en seulement cinq jours

Geneviève et Alain

« On a enregistré l’album complet en cinq jours. On ne s’attendait pas à ça. On s’est surpris nous-mêmes. On a choisi de sortir notre troisième disque en deux parties. Le 14 mai, on a lancé la première partie qui comprend les cinq premières pièces. Les chansons avaient hâte de voir le jour, puis elles nous l’ont fait savoir. », s’exclame avec fébrilité Geneviève.

Quelques semaines plus tôt, le duo avait proposé un premier extrait À travers mes yeux que vous pouvez découvrir dans le lien ci-dessous. « Ça s’est tellement bien passé en studio qu’on peut, maintenant, se concentrer sur la promo et sur nos shows », souligne Alain.

Vidéoclip de À travers mes yeux de Geneviève et Alain

La préparation fut si rapide que Geneviève avoue que le duo aurait pu sortir l’album au complet ce printemps. Toutefois, il désirait se laisser une chance d’effectuer un lancement à l’automne… en espérant que les mesures continuent de s’assouplir.

L’histoire d’amour avec le Québec se poursuivra pour Céleste…  

Même si elle est bien installée à Timmins (dans le nord-est de l’Ontario), la chanteuse qui s’est fait connaître à La Voix en 2015 n’oubliera jamais son public québécois. « J’essaie de venir au Québec au moins une fois par année parce que ça me fait tellement de bien. C’est tout le temps incroyable de revoir mes fans. Malgré qu’il puisse se passer de belles choses pour moi en Ontario, je veux conserver ce lien avec les gens d’ici. Je souhaite aussi continuer de composer et de chanter en français. J’ai envie de partager ma passion pour l’écriture francophone avec le Québec ainsi que les Franco-Ontariens », affirme-t-elle.

Geneviève et Alain ainsi que Céleste Lévis

Qu’est-ce que Céleste Lévis aime de Geneviève et Alain?

« Ce sont de bons amis. On a vécu de belles choses ensemble à travers les années. C’est amusant de se retrouver dans un spectacle étant donné que nos deux univers se mêlent tellement bien. On est chanceux de grandir ensemble.

Quand j’ai commencé la musique, je capotais sur le folk. Justement, je jouais du piano aussi. Geneviève et Alain m’ont inspiré à faire de la musique. Ils me touchent beaucoup. Et en plus, ils le font bien.

Qu’est-ce que le duo Geneviève et Alain aime de Céleste Lévis?

« On a évolué ensemble. C’est ça qui est spécial. On a beaucoup de points communs. On a grandi en même temps, on a fait le parcours parallèlement. C’est un couple sur scène. On est un couple sur scène. C’est la même chose sur scène, mais on vit la même chose dans nos vies.

Ce n’est pas la première fois qu’on présente un plateau double ensemble. On peut se permettre de faire des plateaux doubles parce qu’on a chacun sa couleur très différente sur scène. De plus, on ne rentre pas en compétition l’un contre l’autre, malgré qu’on ait autant de similarités. »

« Je ne peux pas faire de concours de voix contre Céleste. Je suis vraiment loin de ses habiletés» , ajoute Geneviève. « Je trouve ta drive inspirante. Vous êtes véritablement inspirants », dit-elle, directement à Céleste durant l’entrevue.

Geneviève

« Et moi, je m’habille en noir à cause de (Marc-Antoine) Joly. C’est une de mes inspirations pour ça, mentionne Alain avec humour. J’apprécie beaucoup son jeu de guitare et sa voix aussi. Les harmonies sont vraiment solides. »