Si vous allez voir du cirque une fois par année, c’est au coup de coeur qu’il faut que vous alliez. Une fois n’est pas coutume, la sélection est excellente et la Tohu nous régale d’un florilège de talent pour cette quatrième édition.

Du 20 février au 2 mars 2019, dans un décor intimiste créant une belle ambiance feutrée, des artistes de haut vol viennent présenter leurs numéros sur la scène centrale. La scène circulaire permet de vraiment mettre la lumière sur de magnifiques artistes et de permettre une grande proximité avec le public. Où que vous soyez dans la salle, vous êtes aux premières loges.

Cette année encore, la diversité est à l’honneur. Sans trop en révéler, le spectacle s’ouvre sur la relève avec un numéro de trapèze ballant ou de cordes lisses proposé par un(e) étudiant(e) de l’ENC. De quoi vous mettre en appétit pour la suite, un numéro de diabolo rythmé, de l’équilibre semblant suspendre le temps, un clown hilarant, un numéro de tissu emprunt de poésie, de la slackline vertigineuse, de la magie espiègle et de la contorsion gracieuse.

De quoi laisser petits et grands le sourire aux lèvres ou le regard plein d’émerveillement. Chaque numéro est magnifiquement travaillé, présenté avec une maîtrise frôlant la perfection et épaulé par une bande musicale très bien choisie. La maîtresse de cérémonie, malgré quelques balbutiements, présente brillamment les numéros et l’actualité de la compagnie dont provient l’artiste. À vos agendas, de belles choses s’en viennent!

En un mot, novice ou initié, vous pouvez y aller les yeux fermés tant que vous les ouvrez bien grand pendant ces 80 minutes (sans entracte) de pur plaisir.