Ce mercredi 29 janvier et jusqu’au 9 février, la Tohu présente son premier spectacle de 2020. Venu tout droit du Maroc, le Groupe acrobatique de Tanger nous apporte une tranche de culture marocaine et nous entraîne dans un voyage dépaysant à grand renfort de chants et instruments traditionnels.

Le spectacle, intitulé Halka, fait référence au cercle formé par la foule lors de performance de rue et c’est exactement ce que nous proposent les acrobates. La scène est centrale, et à même le sol, ce qui ne semble pas freiner les artistes qui enchaînent acrobaties et pyramides. Certaines pyramides sont particulièrement impressionnantes par leur hauteur ou le soutien effectué par un seul homme.

Le spectacle est cependant fait pour être vu de face (pour profiter pleinement des pyramides). L’esthétisme authentique des arts de rue est mis à l’honneur : pas de pieds pointés, de lignes interminables ou de maîtrise parfaite. Mais une énergie débordante du début à la fin! Plusieurs tirades sont faites en arabe, une belle occasion de réviser ou un moment de partage pour les initiés, une légère frustration pour les non-arabophones qui ne comprendront que le ton.