Avec Maintenant demain, Luc Langevin nous amène dans un univers magique. Quel spectacle !

En utilisant ses souvenirs d’enfance ou autres, il nous tient en éveil tout au long de la soirée. Du début à la fin de la représentation, d’un numéro à l’autre, tout est lié ensemble, tout s’enchaîne.

Belle utilisation des mathématiques, de la science, des statistiques et de la magie. La participation des spectateurs rend le tout encore plus vivant, plus interactif même. Comment prévoir la réaction de ceux-ci ? Tout un art !

Pas évident d’interagir avec les personnes qui montent sur scène, car on ne sait pas ce qu’elles vont dire. Il a vraiment l’esprit vif ; il pourrait être un bon candidat pour une ligue d’improvisation.

La représentation commence par un numéro où il n’est pas présent sur scène, nous entendons seulement sa voix. Il nous prépare ainsi pour entrer dans son univers magique. Il nous parle de prédictions ouvertes ou fermées, en nous expliquant qu’elles en sont les conséquences, de l’interférence de celles-ci dans nos vies.

Le numéro dans lequel plusieurs personnes de la salle décident de son habillement est bien monté, intéressant et très intrigant. Toujours en prenant des souvenirs de sa jeunesse, il nous permet de voir des tours de magie de plus en plus sensationnels en passant par des montages qui s’animent par eux-mêmes ; des objets perdus qu’il peut récupérer ; des photographies qui deviennent une histoire à jour ; un miroir qui reflète son moi enfant et son moi plus âgé ; et plus encore. Je ne vais pas tout vous raconter.

La démonstration de télépathie est très amusante. Un ado qui peut lire les pensées de sa mère et transmettre au public la couleur et le nombre d’une carte qu’il a choisis. Le jeune était lui-même impressionné.

Il garde pour la fin un des numéros les plus spectaculaires de la soirée, celui de la téléportation avec l’aide de trois personnes choisies au hasard. Époustouflant ! Ce n’est pas lui qui est télétransporté, mais bien une des personnes montées sur scène. Lorsqu’elle est transférée d’un coffre-fort à l’autre, elle semble abasourdie, car elle ne comprend pas comment cela a pu se faire. Moi, non plus d’ailleurs.

Tout au long du spectacle, il lance des ballons représentant la lune pour faire monter des spectateurs sur scène ; pour enfin, aller nous chercher celle-ci par lévitation. Incroyable ! Comme il le dit lui-même, il veut que les spectateurs repartent la tête dans les nuages. « Il faut viser la lune… car même si on la rate, on finira malgré tout parmi les étoiles. » Poétique, vous ne trouvez pas ?

Il réussit à donner un sens à son spectacle avec des faits concrets ; il est très créatif. De plus, il nous rappelle que tout est question de perception et d’illusions. La mise en scène de René Richard Cyr permet au spectacle d’être dynamique et intéressant. À ne pas rater.

Des supplémentaires s’ajoutent pour le 9-10 décembre 2018. Vers quoi Luc Langevin nous amènera-t-il pour le prochain show ? Quel en sera le défi ?

Maintenant demain a été présenté à la salle Albert-Rousseau, le 12 avril.