Les 7 doigts de la main propose sa nouvelle création à la Tohu jusqu’au 5 Janvier prochain. Sur le thème du voyage, Passagers présente au travers de multiples tableaux autant de voyageurs.

Certains se disent au revoir sur le quai d’une gare, d’autres se retrouvent ; nombreux sont des inconnus qui se côtoient dans un train. Le spectateur est alors témoin de petits moments de complicité entre ses voyageurs auxquels il est facile de s’identifier. Le spectacle est magnifiquement bien mis en scène et met en avant de très belles chorégraphies appuyées par des musiques renforçant tantôt la poésie du numéro, tantôt l’énergie tourbillonnante et communicative déchaînée sur scène.

Les huit artistes s’illustrent aussi bien sur le sol que dans les airs dans de multiples disciplines dont de très bons numéros de tissus aériens, hula hoop, jonglerie, fil tendu et cadre russe. Le spectacle réserve de très belles surprises aussi bien dans la création et l’inventivité de la mise en scène que dans le talent des artistes, qui démontrent la maîtrise de leurs arts. Les numéros s’enchaînent avec de magnifiques transitions, nous invitant à partager un nouveau voyage chaque fois.

Les tableaux sont accompagnés par des projections vidéo donnant souvent un contexte au numéro, ou encore, nous poussent à nous interroger à travers les remarques et questions des artistes. Malgré quelques erreurs (plus visibles en jongleries, mais aussi présente dans d’autres numéros), on se laisse volontiers embarquer dans ce voyage et on ne peut qu’admirer l’espièglerie et la belle complicité que les artistes déploient face aux légers accrochages.

Le spectacle présente quelques longueurs et inégalités que viennent rattraper les moments forts. Il est à noter la jeunesse des artistes et du spectacle en lui-même. À n’en pas douter, une fois rodé, on peut s’attendre à ce que ces petites imprécisions s’effacent laissant place à la perfection. Le départ en gare est imminent, tout le monde à bord !