Il y plusieurs choses agréables dans la vie, certaines beaucoup plus que d’autres. L’une d’entre elles est sans aucun doute de se laisser emporter dans l’univers de quelqu’un d’autre par sa musique. Imaginez quand, tout d’abord, on se trouve en présence de deux grands musiciens et, qu’en plus, il s’agisse de Bruno Pelletier et Guy St-Onge…

Les deux hommes sont entrés sur scène. Le public était attentif, à l’écoute, ouvert. Avant chaque chanson, on nous met en contexte. Pourquoi on l’a choisie, quelles histoires renferme-t-elle, comment l’a-t-on travaillée. Puis, vient l’annonce du titre… et les réactions de plaisir des gens présents dans la salle, conscients qu’ils seront emportés par une gamme d’émotions en entendant la voix de Bruno Pelletier, à la fois si puissante et toute en nuances, soutenue par les arrangements musicaux de Guy St-Onge. Parfois au piano, parfois à la guitare ou aux percussions, les musiques de l’arrangeur- musicien-compositeur-chef d’orchestre sont toujours justes, intenses, nuancées à la perfection bref, magistrales.

bruno2

Mais il n’y a pas que des pièces présentes sur l’album dans ce spectacle. Les deux amis nous font aussi le cadeau de nous faire réentendre de grands classiques de la chanson ou de leur carrière. C’est avec beaucoup de plaisir que l’on redécouvre The Rose, La Manic et Le temps des cathédrales. Aussi, comme Bruno Pelletier et Guy St-Onge sont tous deux pères de famille, deux chansons sont consacrées à ce thème. J’ai posé des pierres fut ma découverte de la soirée. Née de la collaboration de messieurs Alain Labonté et Stéphane Moccio, elle décrit l’importance pour un parent de transmettre de bonnes valeurs à son enfant. Un texte merveilleusement bien écrit, un chanson particulièrement touchante.

J’ai trouvé que l’univers de Bruno Pelletier et de Guy St-Onge est particulièrement agréable à visiter. C’est à la fois conviviale, confortable, paisible et même drôle! Car oui, ils sont aussi drôles ces deux gars-là! Si vous trouvez que l’album Musique et Cinéma est une réussite, allez voir le spectacle. Tout comme moi, vous apprécierez encore plus, j’en suis convaincue.