C’est dans un National bien bondé que Dumas a lancé son 11e album en carrière. Le chanteur du succès Je ne sais pas avait donné un certain avant-goût en interprétant ses nouvelles compositions dans quelques stations de métro. Encore une fois, le sympathique chanteur a mis toute la gomme pour épater la galerie, qui s’était déplacée en grand nombre pour le voir.

Notre chanteur préféré était en pleine forme. On voyait dans son visage qu’il était extrêmement fier d’être sur la scène, de nous dévoiler ses nouvelles chansons! Et nous, nous étions très heureux de revoir sa bouille et de se laisser porter par ses mélodies. Il faut dire que Dumas avait déjà envoyé aux radios son premier single Vaudou pour nous donner idée. Son second extrait Ne me dis pas poursuit sa belle lancée en ce moment.

dumas4

À l’écoute de son album, Dumas continue sa recherche de son électro dansant, restant un peu en marge de ce qui se fait présentement au Québec. Si on a craint un peu lorsqu’on a su qu’il mettait dehors son équipe musicale habituelle, on est rassuré par les pistes enregistrées. Dumas jongle habilement pour trouver un bel équilibre entre ses paroles ancrées dans la modernité et ses compositions pop électro rappelant parfois les années 80. On le sent à l’aise et on ne doute pas une seconde qu’il a pris un plaisir fou à créer ses perles musicales. Le résultat est très convaincant et prouve que l’auteur de Miss Ecstacy est vraiment un artiste à part entière. Un album très solide!

dumas15