Samedi dernier, le 29 novembre, avait lieu au Théâtre Petit Champlain de Québec le concert de la formation Final State. Le talentueux quatuor a su dépasser les attentes du public composé de fans, parents et amis avec un intéressant pot-pourri de ses hits, de nouveau matériel ainsi que de quelques reprises.

Un clavier qui semble sorti de la tournée Mylo Xyloto de Coldplay, des chapeaux à la John Mayer et une voix qui rappelle The Fray… Final State impressionne par sa diversité! Le spectacle a commencé en force avec l’énergique Mister Know It All, suivi d’une excellente reprise de Treasure de Bruno Mars. Il n’en fallait pas plus pour préparer la foule pour Dreaming Out Loud, qui n’a pas hésité à lever les bras en l’air au rythme des accords. Le groupe a su enchainer habilement les pièces qui ont suivi pratiquement sans faille. Si le chanteur Rick Pagano avait une extinction de voix, il ne l’a pas laissé paraitre! La première partie du spectacle s’est terminée avec l’excellente Impossible, que le groupe a dédié à un ami qui est parti trop tôt. Un moment touchant qui a fait lever en l’air tous les téléphones cellulaires.

_MG_7897Pour amener une autre dynamique au spectacle, Rick Pagano et sa bande réservaient au public un agréable set acoustique. C’est au son des guitares, percussions et de la basse qu’on a pu apprécier des reprises de plusieurs hits, tel que Stolen Dance de Milky Chance, Crazy de Franz Ferdinand et Happy de Pharell Williams. Mentionnons aussi Daisy, une nouvelle chanson originale prometteuse qui se retrouvera sur le prochain album de la formation.
_MG_7846La deuxième partie s’est avérée très rythmée. Avec des reprises de A Sky Full of Stars de Coldplay et Satisfaction (I Can’t Get No) des Rolling Stones, pour ne nommer que celles-là, le public n’a pas hésité à bouger. L’ambiance était survoltée. Pour le rappel, le groupe a choisi d’abord de présenter The Key, une nouvelle chanson, pour ensuite terminer la soirée en beauté avec leur plus gros hit, Make up Your Mind.
_MG_7872Bref, les gars de Final State ont su offrir une prestation presque sans faille dans leur ville d’origine, devant des spectateurs ravis ; une belle façon de donner hâte au prochain album!