C’était  le vendredi le 24 avril, dans la salle du Théâtre Outremont, que Florence K a terminé sa tournée en nous présentant le spectacle I’m leaving you qui devient son cinquième album depuis 2005. Elle est une femme énergique et authentique et a su enchanter le public par ses interprétations de grands classiques de la chanson ainsi que par ses compositions qui viennent si bien s’insérer dans l’œuvre artistique de la soirée. Son univers artistique a été enrichi par une enfance qui lui a permis de voyager pour découvrir des cultures et des univers musicaux qui viennent donner une personnalité musicale unique à cette artiste québécoise.

Florence K est une auteure-compositrice-interprète de grands talents en plus d’être une excellente pianiste. Lorsqu’elle joue du piano, on voit que c’est toute son âme qui sort du bout de ses doigts et tout son corps vibre au son de ces chansons si belles à écouter. Qu’elle joue seule ou accompagnée de ses quatre musiciens, c’est toujours avec brio qu’elle chante pour le plaisir de nos oreilles. Les arrangements musicaux sont très beaux et originaux. Nous avons même eu droit à une introduction musicale sur la musique du thème de James Bond pour aussitôt nous ramener vers une de ses compositions.

DSC08054

Florence K nous a fait découvrir son amour du folklore latino en nous faisant vibrer au son de la bossa-nova ou de la salsa tout en nous chantant, en tout ou en partie, des chansons en espagnol. Elle est une femme qui aime les contrastes, et il n’est donc pas surprenant de nous présenter aussi des chansons dans des styles plus variés tels que le pop, le jazz ou le blues comme si elle nous invitait à découvrir de nouveaux horizons musicaux.

Les deux parties de son spectacle sont bien équilibrées par la variété des chansons et des rythmes. Les musiciens qui l’accompagnent sont très bons et les éclairages sont très beaux, ce qui ajoute beaucoup à la qualité du spectacle.  Ce n’est donc pas surprenant qu’elle ait gagné deux Félix au cours de sa carrière et qu’elle ait participé à des centaines de spectacles ainsi qu’au Festival International de Jazz de Montréal. C’est donc avec impatience que je vais attendre son prochain disque qui doit sortir à l’hiver 2016, une belle raison d’avoir hâte à l’hiver prochain.

DSC07904