Après plusieurs années à interpréter les chansons des autres dans divers groupes (Alter Ego et Tone Call), Gabrielle Roy Lemay a dévoilé une toute première composition — il y a quelques semaines. Ce premier extrait, intitulé Tout le temps, vous donnera certainement envie de danser en prenant un petit verre de vin. Voici une entrevue réalisée avec la chanteuse, ce fut une première expérience pour elle!

Présente-moi ton parcours artistique jusqu’ici dans ta carrière.

Jusqu’ici, j’ai majoritairement chanter dans des bands de « cover » et vraiment j’adore. J’ai une chance inouïe que mon travail consiste à tripper sur un stage avec mes amies, tout en faisant quelque chose qui me passionne corps et âme. Je m’en suis particulièrement rendu compte durant la pandémie!

Au commencement de mon incursion dans ce merveilleux métier, j’étais dans la branche de la comédie musicale. Je me suis rendu compte avec les années que j’aimais beaucoup plus rire et faire des pitreries sur la scène tout en chantant que de suivre la ligne directrice d’un personnage. J’ai, donc, aussi touché au théâtre et à la danse, mais ma grande passion restera toujours la musique.

Comment s’est passée la recherche de ton identité musicale en route vers ton premier extrait?

Elle fut longue, je dois l’avouer ! Ça faisait une bonne dizaine d’années déjà que je composais mes chansons avant de finalement pondre celle-ci. Je suis passée par plusieurs styles avant de trouver ma couleur.

Parle-moi de ta pièce Tout le temps.

C’est une chanson pour se rappeler doucement que l’amour de nous-mêmes commence par notre propre regard sur nous. Il faut s’envoyer des fleurs et se dire du BEAU, même quand parfois, on se sent moyen. Chaque petit moment est bon à saisir pour se dire qu’on est beau, bon, capable… même en lavant la vaisselle ou en sortant les poubelles.

Ça fait plusieurs années que tu es dans l’industrie musicale, pourquoi est-ce que tu as attendu tout ce temps avant de lancer ta propre carrière?

Tout simplement parce que je suis une peureuse haha ! Ça a été un gros step pour moi de lancer ma chanson et de me mettre de l’avant de la sorte.

Est-ce que ça aurait pu être possible que tu ne lances jamais ta carrière en solo? Est-ce que c’était un besoin que tu caressais et que tu n’avais pas le guts nécessaire?

Tout-à-fait!! C’est grâce à plusieurs merveilleuses personnes que j’ai enfin pu mettre mon ‘’bébé’’ au monde. Des gens, tels que Mathieu Bessette, William Gaboury et l’équipe de FATHER & SON, qui m’ont guidés dans ce monde de l’industrie qui m’était serte très peu familier et qui m’ont donnés un bon coup de pied pour que je me lance haha.

Tu es une fille de gang, qu’est-ce qui a été le plus difficile, maintenant que tu es la seule qui a le spotlight dans ta carrière solo

D’accepter de prendre toute la place, ça me fait bizarre. J’ai toujours été une fille d’équipe. Alors, être en solo, c’est toute une adaptation.

Quelle est la plus grande différence entre chanter une réinterprétation dans un spectacle corporatif et ta propre composition?

Une composition pour moi, c’est comme prendre mon p’tit mou intérieur et le mettre à la vue de tous ; c’est tellement intime et personnel. On ne risque rien émotivement à chanter les chansons des autres. Chanter ses propres chansons, c’est se mettre à nue.

Quelle est la plus belle expérience professionnelle que tu as vécue dans ta vie?

Il y a tellement de beaux moments vécus, mais je me souviens d’un spectacle en particulier au Casino du Lac-Leamy (à Gatineau) où je me suis tellement sentie bien, reconnaissante et à ma place. J’avais le cœur gorgé de joie, je partageais la scène avec de magnifiques personnes, j’avais des amis chers dans la salle ; il y avait de la magie dans l’air. On doit apprécier ces petits moments lorsqu’ils passent, ces moments me rappellent à quel point je suis choyée.

Quelle serait ta prochaine peur professionnelle à combattre?

Faire un show complet de mes compos… OUF ! Que d’émotions !

Comment percevrais-tu ton premier spectacle (d’un point de vue des émotions)?

Extrêmement fébrile, c’est clair ! Mais également très émue…

Est-ce que tu as des projets de proposer un album? Quelle est la suite des choses?

Je suis actuellement en création de quelques morceaux. Je ne sais pas encore où ça va mener, j’essaie de me laisser guider par la vague. J’ai hâte de vous en partager plus !

Suivez Gabrielle Roy Lemay sur les réseaux sociaux