C’est en kilt, et en précisant qu’il n’avait pas de bobettes, que Jay Du Temple s’est amené sur la scène de la salle Wilfrid-Pelletier. Ce dernier avait convié plusieurs de ses amis pour sa Carte blanche.

Pierre-Yves Roy-Desmarais est arrivé sur scène en mentionnant qu’il voulait être musclé pour pouvoir pogner avec les filles. Il a même pointé un homme dans la salle pour expliquer comment il voulait être musclé. Il nous a rappelé qu’il avait travaillé pour ses parents dans un centre de massothérapie dès l’âge de 10 ans. Il était la secrétaire.

Guillaume Wagner a ensuite pris toute la place pour nous parler de la masculinité toxique, où il a dit que les hommes devaient repousser leur « Viking ». Un numéro qu’il avait déjà fait dans son dernier one-man-show et qui, comme la dernière fois, ne m’a fait que sourire.

CRÉDIT PHOTO : STÉPHANE C. FORTIN / ARP.MÉDIA

Ma découverte de la soirée a été Christine Morency. Cette dernière a relaté la fois où elle s’est inscrite dans un gym, incluant des séances avec un entraineur. Son récit était à mourir de rire. Il y a longtemps que je n’avais pas vu et entendu quelqu’un en humour me fait rire autant. Elle a un je-ne-sais-quoi dans la façon dont elle livre ses anecdotes.

CRÉDIT PHOTO : STÉPHANE C. FORTIN / ARP.MÉDIA

Charles Pellerin est venu parler de laïcité, ce qui a créé un certain froid dans le public. Mais il s’est repris par la suite avec les premières nations. Par la suite, Jay Du Temple est revenu sur scène pour révéler qu’il a toujours voulu faire partie des Denis Drolet. Surprise, le Denis à palettes à fait son apparition. L’imitation du barbu par Jay Du Temple était en plein dans le mille. Il faisait les mêmes « moves » que lui. C’était un numéro mémorable.

CRÉDIT PHOTO : STÉPHANE C. FORTIN / ARP.MÉDIA

Mélanie Couture a rappelé qu’elle avait eu un enfant à 40 ans et qu’elle voulait lui transmettre ses connaissances. Elle a également lu une lettre qu’elle a écrite à la fille qu’elle n’aura jamais et qui était assez émouvante. On a bien senti les émotions lors de la lecture.

CRÉDIT PHOTO : STÉPHANE C. FORTIN / ARP.MÉDIA

Stéphane Fallu était en forme hier soir. Il a livré un bon numéro sur le fait de vieillir et sur le fameux weed. Le dernier à se pointer a été Sam Breton qui a fait tout un tabac avec son numéro.Ses anecdotes sont tout simplement savoureuses et la façon dont il les conte est incroyable. Il a parlé de son expérience dans un resto de sushis où il a dû en jeter dans les toilettes pour voir sa facture diminuer. Il était difficile de ne pas rire !

CRÉDIT PHOTO : STÉPHANE C. FORTIN / ARP.MÉDIA