Le vendredi 15 juillet, deux sensations de la scène humoristique du Québec présentaient leur one-man show au Monument-National lors du ZooFest. Jay Du Temple et Cathleen Rouleau ont brillé sur scène et ils ont suscité de belles réactions du public.

Affichant complet lors de son spectacle du jeudi 14 juillet, Jay Du Temple a continué de briller sur la scène vendredi soir. Avec aplomb, il a livré une solide prestation qui a fait rire aux éclats de nombreuses demoiselles qui s’étaient déplacées pour l’occasion.

Présentant son show Bien élevé, la coqueluche de l’heure du ZooFest s’est amusé en faisant plusieurs blagues sur les membres de sa famille, son vécu ainsi que les valeurs familiales.  Ce qui a fait sourire bien le public qui se reconnaissait dans le numéro de l’humoriste. Avec simplicité, son numéro était rassembleur.

Ce qui m’a charmé, c’est la facilité avec laquelle Jay a présenté son public lors de son stand-up. En plus de rendre l’expérience plus personnalisée ainsi que loufoque, cela a donné un certain charisme à l’humoriste et permis de créer un sentiment de proximité avec son public, ce qui est à son avantage.

Cathleen Rouleau a tout cassé!

Plus tôt en soirée, Cathleen Rouleau présentait son spectacle Casser du stock. Dès son entrée sur la scène, elle dit à son public de rester habiller. On peut constater que la dynamique est totalement différente du stand-up à Jay, on sent que la jeune femme désire puncher à chaque sept secondes. Et elle le fait avec brio en racontant gag après gag au grand plaisir de son public.

De la ouananiche au terrorisme, n’importe quel sujet peut devenir une source d’inspiration d’écriture pour Cathleen. Voici un de ses meilleurs gags de la soirée : « J’ai essayé le fétichisme des pieds mais je n’ai pas aimé ça … Ma mère m’a dit lâche les pieds de ton grand-père … Laisse-le tranquille dans son cercueil ».

Toutefois, le pur délice de son show a été la présentation d’extraits de TRUE LÕV. Composées de situations humoristiques et burlesques sans dialogue au sujet de la vie quotidienne d’un couple – avec Anthony Kavanagh – profondément amoureux et excessivement maladroit, TRUE LÕV a un potentiel énorme télévisuel et je vous invite à découvrir bientôt les capsules vidéo.

Bien élevé sera à nouveau présenté le 20-21 et 28-29 juillet au Studio Hydro-Québec du Monument-National, à 22 h.  Tandis que la dernière représentation de Casser du stock aura lieu le 20 juillet au Cabaret du 4e du Monument-National à 19 h 30. Deux shows incontournables pour les mordus de l’humour !