L’animateur Pascal Morissette a fait vivre de belles émotions lors du gala consacré aux adolescents. Se déroulant sur la scène Vidéotron du Festival Juste pour rire, le sympathique jeune homme a présenté des défis qui ont plu aux jeunes.

Le premier duel a été disputé entre Pascal Morissette et Pier-Luc Funk. L’arrivée surprise de l’homme fort Hugo Girard en a impressionné plus d’un. En effet, ce dernier a soulevé Funk dans les airs. C’était quelque chose de surprenant. Il semblait si léger aux yeux de Girard.

Le meilleur moment reste celui où Pierre-Luc doit embrasser la jolie Simone, un saumon. À voir le visage de Funk, il n’avait pas du tout le goût de s’exécuter. Mais il l’a fait pour le bonheur des jeunes présents. “C’est pour eux qu’on fait cela. C’est un événement très important”, m’a confié Funk avant que commence le gala des ados.

Un autre concours aussi rigolo a été celui de Pimp ma robe. Les deux concurrentes Vanessa Pilon, qui a habillé Simon, et Sara-Jeanne Labrosse, qui a costumé Pascal, ont eu beaucoup de plaisir à le faire et ce bonheur s’est ressenti dans la foule. “Ce n’est pas moi qui ai trouvé le défi, mais je trouvais cela cool que Pascal me le propose”, a déclaré la comédienne avant sa performance.

Travis Cormier, la vedette de la dernière édition de La Voix, s’est occupé de la partie musicale en interprétant son hit Acadie-Los Angeles. Le sympathique chanteur était content de participer à l’événement : “Je trouve cela le fun de faire un grand happening pour les jeunes. C’est important d’aller à leur rencontre, de les voir”, a-t-il souligné quelques minutes avant d’entrer en scène.

Phil Roy, l’humoriste préféré des jeunes, est arrivé sur scène en chantant Faut pas croire tout c’qu’on voit sur Internet qui a bien fait rire le public ainsi que moi-même. Disons que Phil Roy a une façon toute personnelle de rendre comique quelque chose de bien banale.

Après une heure plein de rebondissements, l’animateur et ses invités sont descendus prendre un bain de foule pour signer des autographes, prendre des selfies et jaser avec les jeunes. À voir les réactions, plusieurs jeunes ont capoté de pouvoir parler de si proche à leurs idoles.