L’événement jeunesse no 1 par excellence au Québec était de retour le 29 juillet pour une deuxième édition. Juste pour Ados est le moment idéal pour les jeunes de venir prendre un petit selfie avec ses idoles. Voici des entrevues réalisées avec Frédérique Dufort, Marilou Morin et Lili-Ann de Francesco durant le meet up.

Frédérique Dufort

Comment te sens-tu de participer à Juste pour Ados?

« Aujourd’hui, c’est super agréable. On est ici pour rencontrer des gens et ce sont des choses qui me passionnent. C’est un gros party et les gens sont là, car ça leur tente. Ils ont du fun, et ça me rend heureuse (…) Il y a des gens qui n’aiment pas ce genre d’événement, mais moi je suis prête à faire des câlins ».

Quand tu étais adolescente, quel artiste aurais-tu adoré voir dans un événement comme celui-ci?

« Guy Jodoin, il me faisait capoter avec son rôle de Capitaine Patenaude. J’ai eu la chance de jouer avec lui dans Tactik, c’était mon père et tous mes rêves étaient réalisés. Dans Tactik, j’ai réalisé que la plupart des acteurs adultes avaient joué des personnages dans Cornemuse; mon enfant en moi était satisfait. Je trouve ça le fun de redonner aux gens et encore là, ça me fascine qu’ils soient là ».

Quels étaient tes rêves quand tu étais adolescente?

« Connecter avec le plus de gens possible et de rendre le plus de gens heureux. Je sais que c’est super quétaine… Le mois prochain, je sors mon livre et j’ai tellement hâte parce que j’ai l’impression que ça pourra aider des gens comme je peux, et ce n’est pas parce que je sais tout.

Au contraire, j’ai encore beaucoup à comprendre, mais justement quand tu apprends de tes erreurs, tu peux aider les autres. Depuis que je suis adolescente, j’anime des conférences, et les jeunes ainsi que les moins jeunes m’écrivent et me parlent de leurs problèmes. Je parle beaucoup dans la vie, mais dans le fond mon but principal est d’en écouter le plus possible ».

Marilou Morin

Comment te sens-tu de participer à Juste pour Ados?

« Je suis toujours très excitée de rencontrer les gens. C’est le fun aussi parce que quand on fait des spectacles ou qu’on tourne à la télévision, on n’a pas nécessairement un rapport direct avec les gens qui nous écoutent. Alors, c’est toujours le fun de prendre le pouls du public. C’est tellement le fun les trucs avec les jeunes! Ils sont tellement contents; ils sont tellement fins et ils sont le meilleur public de la terre ».

Comment as-tu aimé ton expérience de Juste pour Ados de l’année dernière?

« C’était la folie furieuse. On ne se le cachera pas, ça remplace KARV, l’anti.gala. Il y a quand même la même effervescence avec un public un peu plus vieux. C’est sûr que je vais être là, les gens sont tellement fins, et maintenant c’est plus des selfies que des autographes. C’est de l’amour gratuit et des câlins, n’importe qui serait fou de dire non à ça ».

Quand tu étais adolescente, quel artiste aurais-tu adoré voir dans un événement comme celui-ci?

« J’avoue que j’avais un crush sur Réal Bossé à cause de Dans une galaxie près de chez vous. Je voulais déjà devenir comédienne à ma jeune adolescence. C’était mon acteur préféré, je le trouvais beau. Je l’ai rencontré une fois quand j’étais ado et j’ai pleuré ».

084

Lili-Ann de Francesco

Comment te sens-tu de participer à Juste pour Ados?

« Je suis très excitée de voir qui a autant de gens qui se déplacent pour venir nous voir ici. C’est très touchant ».

Comment as-tu aimé ton expérience de Juste pour Ados de l’année dernière?

« Vous étiez autant nombreux, mais on dirait que cette année vous êtes encore plus fous (rires). Ce que j’ai apprécié, c’est de rencontrer du monde, pouvoir leur parler en vrai et de pouvoir prendre des photos avec eux. C’est très satisfaisant! ».

Quand tu étais adolescente, quel artiste aurais-tu adoré voir dans un événement comme celui-ci?

« Honnêtement, mes idoles sont vraiment des chanteurs qui ne sont plus de ce monde, par exemple John Lennon, ou Bruno Mars. Ce n’est pas nécessairement des artistes québécois, mais j’aurais vraiment aimé ça les rencontrer ».

005