C’est mercredi soir sur les planches du Théâtre St-Denis que l’humoriste et acteur Martin Vachon nous a offert son premier one-man-show en carrière.

Diplômé de l’École de théâtre de Saint-Hyacinthe, le bellâtre a commencé sa carrière sur les planches ainsi qu’à la télévision. Il apparait dans Les Bougon, Rumeurs, Les hauts et les bas de Sophie Paquin, Tout sur moi, et bien d’autres. C’est en 2009 qu’il décide d’ajouter une corde à son arc en travaillant son côté humoristique.

Il anime plusieurs galas d’humour tout en continuant de jouer à la télévision dans diverses émissions telles que Toute la vérité, La Galère, Vrak la vie, Mémoires vives et Cheval-Serpent. De 2014 à 2017, il partage la scène avec Marie-Soleil Dion, Jonathan Roberge et Roxane Bourdages dans la pièce Ma première fois.

C’est avec beaucoup d’autodérision et de plaisir que Martin Vachon nous livre ses anecdotes, toutes plus loufoques les unes que les autres, lors de son premier spectacle solo. Et quelle belle idée de nous offrir des photos en arrière-plan pour soutenir ces histoires, qui sans preuve, seraient difficiles à croire !

En effet, Martin nous présente plusieurs tableaux dans lesquels il nous raconte sa vie de papa ainsi que sa relation amoureuse — dont il ne parvient pas à expliquer la longévité tellement sa blonde est différente de lui — ses anecdotes au 281, ses expériences de montgolfières extrêmes, ses problèmes d’odeurs, et encore plus.

CRÉDIT PHOTO : COURTOISIE/ GROUPE ENTOURAGE

Bien entendu, Martin Vachon ne réinvente pas la roue avec ces sujets déjà abordés par tant d’autres, mais il parvient à nous faire rire de bon cœur. On sent qu’il y a beaucoup de travail dans sa prestation et que chaque déplacement est calculé et répété au quart de tour. C’est donc avec une très grande aisance que l’humoriste réussit à nous faire passer une soirée où les rires se font souvent bien entendre.

Tout le monde le sait, Martin Vachon joue régulièrement les « beaux gosses » et son casting demeure très souvent ancré dans ce type d’hommes. Toutefois, sur scène il est authentique et nous montre un côté de lui plus vulnérable et sensible, ce qui vient nous séduire à notre plus grand bonheur !

L’humoriste ne nous présente pas un spectacle philosophique et très profond, mais il ne se perd pas non plus dans la vulgarité continue. Il réussit à demeurer, la plupart du temps, sur cette mince ligne équilibrée par les textes des auteurs Mikaël Archambault, François Degranpré et Frank Grenier qui ont aidé le jeune homme de 34 ans dans l’écriture de son spectacle.

Au final, Martin Vachon nous fait passer une belle soirée où on oublie nos problèmes du quotidien pendant près d’une heure et demie

Pour le voir en spectacle, rendez-vous sur son site web au www.martinvachon.ca

Crédit photo principale : Courtoisie/Groupe Entourage