Du 12 au 14 juillet, Laurent Paquin présente Le Cabaret à Laurent au Monument-National lors de la 37e édition de Juste pour rire. Pour une 16e année consécutive à la barre d’un «gala», l’humoriste a invité ses coups de cœur (Korine Côté, Jay du Temple, Eddy King, Jess Salomon et Mike Ward) lors de sa première médiatique du vendredi 12 juillet à 19 h.

Laurent Paquin (4/5)

Dans son numéro d’introduction, Laurent Paquin a été simple et efficace en effectuant des blagues sur l’évolution de notre société comme les transgenres. « Est-ce que la fille doit dire qu’elle est transgenre? » s’est-il exclamé au public avant de proposer que non pour un « one night ».

Korine Côté (3/5)

En janvier dernier, Korine Côté a accouché de son premier enfant. À défaut de faire des blagues sur les premiers mois de son petit garçon (comme n’importe quel humoriste), elle a plutôt mis l’accent sur le corps humain. Qu’est-ce que les constructeurs du corps humain pensaient lors de sa conception de la fourche, par exemple ? Un numéro honnête qui manquait, toutefois, de croustillant.

Jay Du Temple (4/5)

Certes, Jay Du Temple aurait obtenu une meilleure note ; nul été que le célèbre animateur d’Occupation Double traîne ses sujets récurrents depuis que je l’ai découvert en 2016. Le 3 janvier prochain, il bouclera la boucle de Bien faire au Centre Bell, on a bien hâte ! À son arrivée sur scène, l’humoriste a souligné que l’animateur de la soirée est un heureux mélange entre Antoine Bertrand et Rachid Badouri.

Eddy King (3,5/5)

« Est-ce qu’il y a des racistes dans la salle? La bonne nouvelle, c’est que je suis allé dans mon pays d’origine (le Congo). La mauvaise nouvelle, c’est ce que je suis revenu », s’est exclamé Eddy King lors de son arrivée sur scène. Vous voyez le genre ! En général, ça été une performance honnête de l’humoriste (ou plutôt du clown).

Jess Salomon (2/5)

Bien que Jess Salomon se soit moquée de son accent qui sonne comme un politicien de Calgary et ait parlé de son vagin, son humour détonnait un peu trop comparativement aux autres invités par son sérieux. Quand elle a voulu que le public devine son âge, c’était d’une longueur…

Mike Ward (5/5)

Toujours aussi cinglant qu’à l’habitude, Mike Ward a fait rire le public avec son chien Guy Nantel : « Quand Guy Nantel veut aller prendre une marche, il veut aller faire un vox pop ». Pour finir son numéro, il a reconnu qu’il ne sait pas se battre : « La dernière fois, c’était en cour contre un handicapé et j’ai perdu». On l’aime comme ça notre Mike !

Note finale de la soirée : 3,5/5 (au cumulatif)

Liste des invités (13 juillet)

19 h : Laurent Paquin, Alex Roy, Eddy King, Jess Salomon, Sylvain Larocque, Jay du Temple.

21 h 30 : Laurent Paquin, Simon Delisle, Philippe Audrey Larrue St-Jacques, Jess Salomon, Louis T, Jay du Temple.

Liste des invités (14 juillet)

19 h : Laurent Paquin, François Boulianne, Rachid Badouri, Philippe Audrey Larrue St-Jacques, Maude Landry, Mike Ward.

21 h 30 : Laurent Paquin, François Boulianne, Rachid Badouri, Maude Landry, Simon Delisle, Mike Ward.