C’est hier soir, au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, que Martin Perizzolo a présenté aux médias son tout premier one man show intitulé Nous.

Sorti de l’École nationale de l’humour en 1995, Martin s’est fait connaître comme comédien dans la populaire émission Les beaux malaises, où il incarnait le personnage de Jean-François. Il a aussi interprété Benoît pour Fromages d’ici et il a tenu le rôle de coanimateur de l’émission Mariper. Il a également gagné le prix « Artiste de l’année » du Zoofest de Juste pour rire en 2013.

Visiblement fébrile, il s’est présenté sur une scène représentant un fond marin, vêtu d’un complet ayant un poisson rouge collé contre son dos… Inutile de dire que le ton de la soirée était déjà lancé! En effet, Perizzolo nous a offert un spectacle visitant plusieurs thèmes, notamment celui de la surconsommation de biens matériels, de la santé, de notre crédulité et des gens qui nous prennent pour « des caves », d’où la métaphore du poisson.

Il a aussi abordé le thème du consentement sexuel, ce qui n’a pas manqué de créer une vague d’applaudissements bien sentie. Son humour, engagé par moments, a su faire réagir la foule qui a été plutôt chaleureuse lors de la soirée. Les textes signés Perizzolo et Simon Cohen ont su faire rire les spectateurs tout au long de la soirée! 

Martin a commencé son spectacle avec le récit du tournage de sa participation à l’émission Expédition extrême. D’une durée de presque deux heures, la soirée enchaîne des sketchs parfois légers et parfois plus sérieux. Perizzolo ne manque pas d’érafler quelques spectateurs lors de son passage sur les « castings » que les gens arborent dans la vie.

Il met en lumière le fait que la plupart des gens ne sont pas conscients de leur image et que celle-ci peut parfois être bien différente de ce qu’ils pensent. Bien qu’il soit baveux à ses heures, c’est un Martin somme toute bien sympathique et politically correct que l’on retrouve dans ce spectacle.

Rencontré après le spectacle, Martin se confie : « J’étais un peu nerveux mais je suis très fier de moi. J’ai présenté mon show une cinquantaine de fois avant ce soir et je suis heureux du résultat final et travailler avec mon équipe est une source de plaisir continue ! Mon expérience de l’été dernier au Zoofest m’a vraiment donné le goût de faire de la scène et j’espère continuer longtemps ».

Pour plus de détails sur la tournée de Martin Perizzolo, rendez-vous au https://perizz.com/

Crédit photo : C. Dufresne