Menteur, La femme de mon frère, En tout cas, Les pays d’en haut, Les Simone, Le trip à trois, Série noire, Les Appendices… sans oublier le Bye Bye 2019 dans quelques mois. En plus d’être partout sur notre petit écran et dans les cinémas québécois, Anne-Élisabeth Bossé a eu l’honneur d’avoir sa propre Carte blanche à Juste pour rire le jeudi 18 juillet.

Pour l’occasion, elle s’est entourée de ses humoristes préférées (Sébastien Dubé, Dominic Paquet, Daniel Tirado, Guillaume Pineault, Alexandre Forest, Katherine Levac, Julien Chidiac, Louis-José Houde et Philippe Laprise).

Anne-Élisabeth Bossé (3,5/5)

Quand une personnalité artistique provenant d’un autre milieu que l’humour se retrouve à la barre d’une Soirée Carte blanche de Juste pour rire, le défi est colosse de faire rire un public averti. D’entrée de jeu, Anne-Élisabeth Bossé a fait oublier les déboires de Pier-Luc Funk l’été dernier. Sans réinventer la roue, la belle est restée près de sa personnalité en parlant, entre autres, de son stress à l’idée d’animer. C’est en plein ce que le public désirait comme numéro d’ouverture.

Dominic Paquet (2/5)

CRÉDIT PHOTO : STÉPHANE C. FORTIN / ARP.MÉDIA

Après la conception du corps humain par Korine Côté lors du Cabaret à Laurent le 12 juillet dernier, ce fut au tour du calendrier avec Dominic Paquet. Si le public a semblé s’amuser durant ce moment, l’originalité de ce numéro ne m’a guère impressionné.

Alexandre Forest (3,5/5)

CRÉDIT PHOTO : STÉPHANE C. FORTIN / ARP.MÉDIA

Un des sujets chauds en humour ces temps-ci, ce sont les personnes transgenres. Dans son numéro, Alexandre Forest a lu, à haute voix, quelques commentaires qu’il avait reçus sur une publication sur les personnes transgenres. Toutefois, le punch de sa performance a été sans aucun doute : « S’ils n’avaient pas de personnes laides, il n’y aurait personne au service à l’auto».

Louis-José Houde (4,5/5)

CRÉDIT PHOTO : STÉPHANE C. FORTIN / ARP.MÉDIA

Anne-Élisabeth Bossé a gardé une petite surprise à la foule en préservant secrète l’identité d’un humoriste sur sa Carte blanche. Mine de rien, ce fut la première visite en sept ans de Louis-José Houde sur les planches de Juste pour rire. Selon ses dires, la meilleure date ever est avec une mère monoparentale. Pourquoi ? Parce qu’elle n’a pas de temps à perdre et elle te donne des instructions.

Sketch de la mariée (5/5)

CRÉDIT PHOTO : STÉPHANE C. FORTIN / ARP.MÉDIA

Wow ! En plus de voir Anne-Élisabeth vêtue d’une robe de mariée et Katherine Levac en demoiselle d’honneur, le sketch de la mariée a donné un souffle de fraîcheur à la soirée. Fous rires garantis ! L’animatrice a lancé l’idée d’un one-man-show de Roy Dupuis… Avouez que votre cœur est comblé juste à l’idée !

Daniel Tirado (4,5/5)

CRÉDIT PHOTO : STÉPHANE C. FORTIN / ARP.MÉDIA

Quelle est la seule job que d’échouer un test de dopage est un prérequis ? Daniel Tirado s’est moqué des commis de la SQDC tout en mimant leurs gestes. S’exprimant sur l’idée que d’avoir une croix religieuse n’est pas nécessairement une appropriation religieuse (voire les gangsters), il a lancé une pointe envers les véganes : « C’est comme si tu es végane et que tu te fais tatouer un sourire ».

Guillaume Pineault (5/5)

CRÉDIT PHOTO : STÉPHANE C. FORTIN / ARP.MÉDIA

Auriez-vous imaginé Guillaume Pineault comme ostéopathe au lieu d’humoriste ? Il a raconté une anecdote survenue lors de sa dernière année d’études et le sujet étudié était, nul autre que, l’utérus. En plus de nous raconter son expérimentation avec Murielle, il a lancé une pointe dans l’air : « N’importe quel gars peut palper l’utérus d’une femme. Toutefois, il ne faut pas oublier que ça prend le consentement. Comme on est à Juste pour rire, il en a qui n’ont pas compris ». Après la pause, c’était au tour de la prostate !

Julien Chidiac (5/5)

CRÉDIT PHOTO : STÉPHANE C. FORTIN / ARP.MÉDIA

Anne-Élisabeth Bossé a présenté Julien Chidiac comme un humoriste sans comparable au Québec. Effectivement, c’était le cas. On est tombé en amour avec son énumération du soleil :

  • Le soleil, c’est comme Giovanni Apollo: C’est gros et chaud et son nom varie d’un pays à l’autre.
  • Le soleil, c’est comme un gagnant de La Voix: En un an, on a fait le tour.
  • Le soleil, c’est comme Jeremy Gabriel: Mike Ward doit s’en protéger.
  • Le soleil, c’est comme ma copine : La nuit, il va ailleurs. Contrairement au soleil, ma copine ne revient pas toujours le lendemain.
  • Le soleil, c’est comme mon numéro : Il met le feu dans la place.

Phillippe Laprise (2/5)

CRÉDIT PHOTO : STÉPHANE C. FORTIN / ARP.MÉDIA

Même si Philippe Laprise est un vétéran de l’humour, son histoire de pêche de saumon a manqué de punch. Pour l’excuser, l’humoriste avait tout cassé la veille lors de sa Carte Blanche. Après un 48 heures parsemé d’émotions, on peut présumer qu’il avait hâte de tomber en vacances.

Anne-Élisabeth Bossé & Sébastien Dubé (4/5)

CRÉDIT PHOTO : STÉPHANE C. FORTIN / ARP.MÉDIA

Aux Olivier 2017, Anne-Élisabeth Bossé et Sébastien Dubé s’étaient inventé une ancienne relation lors d’un numéro de présentation. Ce fut légitime de revoir le duo faire des flammèches sur la scène de la salle Wilfrid-Pelletier pour clore d’une façon brillante la soirée.

Note finale de la soirée : 3,85/5 (au cumulatif)