Le mardi 12 juillet, nous avons assisté à deux shows d’humour qui avait lieu au Théâtre du Monument-National lors du ZooFest. Animé par Julien Lacroix, le gala de l’absurde a frappé fort avec la présence de cinq gros noms de l’humour absurde. Ensuite, Franky Laff – un des précurseurs de ce style d’humour au Québec – a offert un spectacle intime à ses admirateurs.

D’entrée de jeu, David Beaucage a présenté différents personnages imprégnés de cette touche absurde tels qu’un aveugle mythomane et un employé de la STM surpris aux toilettes.

Un peu de gaieté par la suite avec Les Pic-Bois, les deux humoristes ont présenté un numéro à saveur gay. Ils ont conclu leur sketch en se caressant sur la scène sur les notes de Killing Me Softly With His Song des Fugees sans oublier une représentation de la scène culte de Titanic avec Léonardo DiCaprio et Kate Winslet sur le bateau.

De son côté, le phénomène YouTube Joe Guérin – alias Joe le mécano – est venu présenter sketch après sketch en toute absurdité au grand plaisir des nombreuses personnes réunies dans la salle Ludger-Duvernay.

Par la suite, Gabriel D’Almeida a connu un vif succès … sans avoir besoin de raconter des jokes. Par ses nombreuses expressions faciales et verbales, l’humoriste s’est amusé à faire rire son public en toute simplicité.

Comme invité surprise de la soirée, les rois de l’absurde Les Denis Drolet ont parodié La soirée du hockey en plus d’offrir quelques nouvelles compositions. Sur la dernière pièce, le danseur Just-to-Buy-my-love est venu s’amuser sur la scène avec les deux humoristes.

Le vétéran Franky Laff

Plus tard en soirée, le vétéran de l’humour absurde Franky Laff a présenté son spectacle Le monde est flou dans la salle La Balustrade. Absurde, étrange et songé, l’humoriste a connu un vif succès en présentant plusieurs sketchs comiques et absurde. Bref, ça été le moment que j’ai aimé le plus, car il a changé la dynamique de son spectacle de nombreuses fois.

Cela aurait pu être simplement un stand-out avec ses meilleures farces absurdes et le public aurait apprécié à sa juste valeur. Mais non, il a fasciné son public et a suscité l’intérêt pour la suite de son numéro. Comme résultat que nous n’avons pas vu passer le temps et nous avons ri avec éclats à de multiples reprises.

Le Gala de l’absurde sera à nouveau présenté le 14-15, 18 et 22 juillet à la salle Ludger-Duvernay du Monument-National, à 19 h, avec une nouvelle recette.  Tandis que Franky Laff présentera à nouveau son spectacle les 16-19 et 22 juillet à la Balustrade du Monument-National, 20 h 45. Deux shows à ne pas manquer si vous avez envie de rire!