Jeudi dernier le 19 février avait lieu au Théâtre Petit Champlain le spectacle du crooneur Jay-Jay Johanson. L’excellent chanteur a su ravir les spectateurs dans la salle – presque comble –  dans une ambiance décontractée presque hypnotisante. Pour mettre la table avant le headline, l’équipe du Petit Champlain nous réservait la visite du chanteur Peter Henry Philips : une belle découverte.

Lumières tamisées, calme plat, c’était la tranquillité qui dominait jeudi soir au Théâtre Petit Champlain. Le chanteur Peter Henry Philips a ouvert la soirée de manière décontractée, avec son allure qui l’était tout autant. Vêtu simplement, coiffé d’une tuque jaune, le jeune chanteur a préféré aborder le spectacle comme s’il était « dans son salon, à Québec city ».

_MG_8210

Pour un quatrième spectacle en carrière, il a surpris le public avec sa voix parfaitement juste au timbre unique, accompagnée du son velouté de sa guitare. Pour une ballade en hommage à son grand-père, il s’est même installé au piano à queue. Un moment magique! On surveillera donc la sortie de son premier album, prévue pour l’automne.
Jay-Jay a ensuite fait son entrée sur la scène, sous un tonnerre d’applaudissements. Le chanteur nous a vite transporté dans l’univers particulier de sa musique trip hop (musique électronique expérimentale influencée par des éléments issus du jazz, du funk et du soul). Accompagné de son claviériste, l’artiste suédois a misé sur la projection vidéo comme élément de décor prédominant, avec l’étrangeté qui lui est coutume dans ses vidéoclips. Ainsi, au fil des chansons, différents visages en gros plan nous fixaient du regard, créant ainsi un certain malaise, ce qui ne faisait que rehausser l’ensemble du spectacle.

_DSC0306-2

On a ainsi pu entendre, entre autres, Believe in Us, She doesn’t Live Here Anymore, She’s Mine but I’m Not Hers, Suffering, On the Radio et So Tell the Girls that I am Back in Town, qui a été chanté en cœur par les fans. Les 10 ans de carrière de Jay-Jay paraissaient dans sa voix absolument parfaite qui a conquis le public. Je vous conseille fortement d’assister à son dernier spectacle à montréal ce soir, dans le cadre du festival Montréal en Lumière. Il saura vous transporter dans un autre monde…littéralement.

En spectacle le 22 février au Gesù pour Montréal en lumière