On attendait ce spectacle depuis des lunes! Car un show de Jean Leloup, c’est un événement à ne pas rater! Et Leloup a fait honneur à sa réputation en nous gavant de près de trois heures de spectacle!
Dès la levée du rideau, on comprend rapidement que nous aurons un spectacle sans failles avec un Jean Leloup en pleine forme et heureux d’être sur scène! En fait, le chanteur est entouré de ses musiciens et d’un orchestre à cordes en plus de voir au-dessus de sa tête des marguerites géantes et un soleil. Curieusement, il avait quelque chose d’apaisant dans ce décor signé Yves Archambault.
leloup10

Si Leloup a offert au public quelques pièces de sa dernière offrande Paradise City (Petit papillon, Willie, Flamants roses par exemple), l’artiste a aussi sorti son artillerie lourde en jouant Isabelle, Le monde est à pleurer, L’amour est sans pitié, La vie est laide (en rappel) et Je joue de la guitare (en deuxième rappel).

La foule était en extase! C’est comme si on accueillait le messie; en fait, c’était un peu cela! Car Leloup est un peu notre messie musical! Si les nouvelles compositions de Leloup ont eu l’effet d’une bombe dans le public, ses classiques ont fait carrément exploser le Métropolis de Montréal! J’ai rarement vu une ambiance aussi intense et effrénée dans un spectacle, surtout pour une vedette québécoise!
leloup11

Comme premier rappel – oui vous avez bien lu, il a un second rappel -, John The Wolf a lancé à la foule en extase les titres Le Pigeon, La chambre et La vie est laide. Après avoir quitté la scène, Leloup donnait l’illusion qu’il ne reviendrait pas, mais c’était mal le connaître. Il faut dire aussi que le public scandait son nom à plein poumon.

Pour ce deuxième rappel, le chanteur a joué quelques chansons dans le haut de son escalier rotatif! (Sang d’encre, Personne II) Après Feuille au vent, il a décidé de s’asseoir pour entonner Les bateaux et Je joue de la guitare. C’est comme cela que s’est conclu notre visite au paradis. Mentionnons que deux supplémentaires ont été ajoutées : les 5 et 6 février 2016.