Mercredi soir au Club Soda, nous avions droit à la rentrée montréalaise de la formation 2Frères. La formation originaire de Chapais a lancé son premier album intitulé Nous Autres le 14 avril dernier. Nous avions l’impression de se retrouver dans leur salon à Chapais en regardant la scène, car il y avait des objets comme un lecteur vinyle avec des disques, un petit autobus jaune, des lampes, un gilet du Canadien personnalisé et autres. De plus, la bière officielle de la soirée était distribuée par la Brasserie les 2 Frères.

Mario Pelchat a présenté ses protégés sur la scène et ceux-ci ont commencé leur prestation avec la chanson Démon du midi. Quelques minutes plus tard, Mario est remonté sur la scène afin de remettre une plaque de la SOCAN à la suite du succès de la pièce Nous autres, qui a atteint le #1 des radios francophones du Québec. Le prix en tant que tel félicite l’auteur de cette pièce (Steve Marin) et celui-ci a rejoint 2Frères pour recevoir cet honneur. Le duo était ému d’obtenir une telle récompense sous les applaudissements monstres de la foule. Il a enchaîné avec cette pièce, qui est son plus grand succès à ce jour, et la foule était en délire durant cette prestation.
photo-12

Par la suite, le duo a interprété deux pièces d’un des groupes favoris de son enfance, soit la défunte formation Les Colocs avec ses classiques Juste une p’tite nuite et Pis si ô moins. De plus, il a chanté un pot-pourri de pièces musicales de François Pérusse. Pour conclure la première partie de ce concert, il a joué son premier succès en carrière, soit la magnifique pièce Maudite promesse.

Après l’entracte, les deux frères ont interprété quelques classiques tels que Stand By Me (Ben E. King),  Sous les cheminées (Richard Séguin) et You Give Love A Bad Name (Bon Jovi). Ils ont aussi joué des compositions originales figurant sur leur premier album tel que le nouvel extrait radiophonique Qu’est-ce que tu dirais, M’aimerais-tu pareil et Casseroles et clairons. Le moment le plus intense de la soirée a été lors de la seconde interprétation de la pièce Nous Autres; on sentait que le plafond aurait pu arracher avec toute l’énergie qui se dégageait dans la salle.
photo-19

Tout au long de la soirée, on voyait la complicité entre les deux frères au summum, et que ceux-ci étaient fiers de la chance de pouvoir se retrouver sur la scène du Club Soda, qui affichait complet pour l’évènement. Tant qu’à elle, la foule, qui attendait ce spectacle depuis longtemps, chantait avec énergie et aplomb tout au long de la soirée. Après chaque chanson, elle en redemandait encore et le groupe continuait d’enchaîner les succès afin de la combler avec brio. Cela a été un merveilleux spectacle et je vous invite à vous déplacer pour y  assister. Rappelons que le spectacle se promène à la grandeur du Québec.