Le Club Soda s’est transformé, l’instant d’une soirée, en spectacle musical où plusieurs artistes décédés comme Michael Jackson, Rick James, Whitney Houston, Donna Summer sont revenus sur terre.
Avec tous les gens costumés dans la place et l’ambiance qui régnait, on savait que nous aurions droit à une soirée des plus festives. Et c’est ce que Coco Thompson, Antoine Gratton, Damien Robitaille, Debbie Lynch-White, Pascale Picard ont prouvé durant toute le spectacle. La foule était très réceptive au moindre chanson.
IMG_7412
Pascale Picard, qui a obtenu un joli succès avec Me, Myself and Us en 2007, a fait revivre la défunte formation Sublime avec What I Go. L’interprétation était sentie et elle y allait avec cœur.  De son côté, Coco Thompson a poussé l’air  d’I Wanna Dance With Somebody  (Who Loves Me) de Whitney Houston  et de Don’t Stop ‘Til You Get Enough de Michael Jackson, deux chansons livrées avec aplomb.

C’est Antoine Gratton qui aura la chance de reprendre la chanson d’Halloween par excellence, soit Thriller. Il fallait le voir sur scène prenant tout son aise et la chanter comme si de rien n’était. L’artiste fera danser également le public avec Stayin’ Alive des Bee Gees, et son ami Damien Robitaille viendra pousser la note lui aussi.

La pétillante Debbie Lynch-White donnera une version pas piquée des vers pour Rehab d’Amy Whinehouse. Sa collègue Coco Thompson viendra souffler l’air  d’Hot Stuff de Donna Summers. Difficile de départager qui a fait la meilleure interprétation, car elles étaient toutes différentes et bien faites.

Quand la soirée s’est terminée, un DJ a fait jouer des chansons pour faire continuer à danser le public jusqu’aux petites heures dans la nuit. En gros, c’était une soirée plutôt amusante avec des performances très réussies dans une atmosphère de fête! On souhaite qu’il y ait une seconde édition l’an prochain.
IMG_7514