L’auteur-compositeur-interprète Moran présentait le 28 avril dernier, au District Saint-Joseph, lors de la série Apéro découverte du FEQ, son quatrième disque Le silence des chiens.

Un lancement où les fans du chanteur ont dû côtoyer des clients du bar venus prendre une bière et discuter. Une ambiance particulière pour découvrir les pièces de cet artiste qui sait si bien miser sur la puissance des mots dans chacune de ses chansons. Reste que malgré tout ce bruit, Moran a réussi à charmer le public présent avec sa voix feutrée, ses textes marquants et sa présence exceptionnelle.

Moran est un artiste qui sait séduire son public. Il regarde ses spectateurs un à un en livrant ses chansons qui nous happent chacun à notre manière. Les textes de son album Le silence des chiens offrent autant de poésie et d’images que ses trois précédents : Tabac, Sans abris et Mammifères qui ont fait de lui un grand auteur-compositeur-interprète.

Accompagné par Thomas Carbou aux guitares et voix, Moran a présenté les chansons de son nouvel album ainsi que quelques chansons souvenirs de ses albums précédents dont Montréal où il a lancé : «Québec caches-tu quelques part assez d’amour pour Thomas et moi? » et la très belle chanson Crazy qui présente un peu l’univers de la schizophrénie.  Comme il était bon de retrouver l’auteur-compositeur-interprète sur scène et de découvrir son nouveau matériel.

Moran a une tradition, avoir sur chacun de ses album une chanson écrite par Christian Mistral. Pour Le silence des chiens, il reprend la chanson Soirs de scotch popularisée par Luce Dufault. Une reprise toute en nuances qui m’a donné des frissons. Toutes les chansons de son album m’ont séduite par l’interprétation autant que les textes, mais j’ai particulièrement aimé L’orgueil pour son rythme et Corruption pour la poésie de son texte.

Pour remercier les 250 premières personnes qui achètent son quatrième album, Moran offre un recueil de poésie intitulé Dans ma tête composé des textes de ses chansons de ses quatre albums et de quelques textes inédits. Il est vraiment intéressant de voir sa plume mise en valeur dans un recueil. Ses mots portent un message qu’il est aussi bon de découvrir en lecture que par ses chansons. Un beau cadeau à lire et relire.

Le silence des chiens est un album à découvrir tout comme ses autres albums si vous ne les connaissez pas. Moran devrait faire une tournée de spectacles à l’automne. Espérons qu’il viendra à Québec avec son nouveau spectacle.