Richard III présentée au Théâtre du Nouveau Monde

Du 10 mars au 4 avril, le TNM présente Richard III du célèbre Shakespeare, adapté par Jean Marc Dalpé. Une pièce sur le désir d’un homme à accéder au trône à tout prix.

C’est par communication directe avec le public que le personnage du duc de Gloucester, soit Richard, se confie sur ses crimes et tromperies afin d’accéder au titre de roi. Alterne donc les scènes de confidences et celles où on le voit clairement mentir à sa famille. Avec ses mots et son charme, malgré son handicap de bossu boiteux, il réussit à conquérir le cœur des femmes et à manipuler les siens en jouant à la victime. Un personnage sournois et avide de dictature − qu’on compare au diable − interprété à merveille par Sébastien Ricard de Loco Locass. Richard finira par mourir au combat pas longtemps après avoir finalement accéder à la couronne.

_YRC7194

La première partie dure environ 1 h 30 et se fait un peu longue malgré la qualité des acteurs. Il faut assimiler beaucoup d’informations et de noms : 20 acteurs sur scène qui n’interprètent pas seulement un rôle. Et le sujet est, disons-le, lourd. La deuxième partie passe beaucoup plus vite et elle est plus intéressante à mon avis. Richard III bénéficie aussi d’une scénographie parfaite malgré sa simplicité et ses costumes remarquables.

_YRC6419

Une pièce à voir ne serait-ce que pour la prestation de Sébastien Ricard qui est méconnaissable en meurtrier assoiffé de sang. Une performance qui risque de le propulser davantage au rang des meilleurs. Rappelons que le chanteur de Loco Locass a déjà joué dans le film Dédé à travers les brumes qui relatait la vie du chanteur des Colocs.

Achat de billets