Montréal regorge de spectacle de tous les styles, pour tous les goûts. J’en profite pour vous faire découvrir le Cabaret Flamenco qui offre une prestation à tous les troisièmes mardis de chaque mois au bar « Aux Pas Sages » situé sur la rue Rachel. Le flamenco est à l’Espagne ce que la samba est au Brésil.

Ce spectacle présenté en toute simplicité nous a rapidement plongé dans une atmosphère très « andalousienne » et nous nous sommes fait envoûter par le flamenco. Il suffisait de fermer les yeux pour se sentir transporté en Espagne, c’est ça la vraie magie d’un bon spectacle.

DSC01042-1055_redimensionner

Kristin Molnar est l’organisatrice de cet événement. Elle nous a fait découvrir ces chants riches en émotion avec sa très belle voix alors qu’elle était accompagnée par Mathias Losco à la guitare. Aussi musicienne aguerrie, Kristin nous a fait découvrir avec son violon la musique d’un folklore si riche.

Nous ne pouvons pas parler du flamenco sans penser à la danse et aux robes si belles qui ont fait tourner les têtes aux hommes et aux femmes présentes dans la salle. Les deux danseuses de la soirée étaient Clémence Tremblay-Lebeau et Sarah Bronsard qui ont donné une très belle prestation pour cette soirée et qui nous ont fait oublier notre hiver plus froid que la normale.

Le flamenco est souvent associé à tort à des danses sévères où le drame vient imprégner le visage des danseurs et danseuses. Les deux danseuses nous ont aussi fait voir des danses gaies illuminées de sourires et d’expression à faire tomber qui que ce soit en amour avec le flamenco. La chaleur des chants et des danses a vite réchauffé l’auditoire qui ne demandait pas mieux et qui participait à sa façon en criant les traditionnels « OLÉ » typiques du flamenco.

DSC01134-1158_redimensionner

Kristin était très fière de nous faire part que le Cabaret Flamenco existe depuis déjà 10 ans à Mtl même s’il n’a pas toujours élu domicile au même endroit. Il n’y a pas officiellement de frais d’entrée mais le chapeau est passé pour solliciter une contribution volontaire de 10$, qui est bien peu pour une si belle soirée lorsque l’on désire recharger ses batteries …en prévision du mercredi matin.