Les grandes artères de Louis-Jean Cormier était probablement l’album québécois le plus attendu en 2015. Eh bien voilà, le chanteur a livré quelques chansons d’une façon admirable hier. C’était dans un Club Soda qui affichait complet que le membre de Karkwa s’est exécuté et a présenté quelques titres de ce deuxième album solo.

Pour cette occasion spéciale, le chanteur était accompagné de talentueux musiciens mais aussi d’une section de cuivres qui donnait du panache à la représentation. Évidemment, nous avons entendu le premier extrait radio Si tu reviens, mais également Deux saisons trois quarts et Jouer des tours (en présence d’Alexis Beaupré-Laperrière, gagnant d’un concours présenté sur YouTube) et bien d’autres.

22

Le truc avec Louis-Jean Cormier, c’est qu’il respire la sincérité, qu’il est honnête et cela se voyait sur son visage qu’il était content de venir présenter son dernier matériel. Sa venue est vraiment un baume sur nos plaies et ses nouvelles compositions ne devraient dépayser personne! J’avoue que sa voix a quelque chose de charmant, de réconfortant et qui nous aide à l’apprécier davantage.

Si, parfois, durant des lancements les gens discutent pendant les interprétations des pièces; dans ce cas-ci, le public était tranquille et savourait pleinement ses mélodies et ses paroles. Il y avait comme une loi non écrite qui nous obligeait à écouter et à réfléchir. J’admet qu’il a été plutôt difficile de revenir à la réalité, de savoir le concert terminé tellement nous étions bien, tellement nous étions heureux et fébriles qu’il partage encore une fois son univers avec nous.

06

Plusieurs dates ont été annoncées dont celle au Métropolis le 14 mai. Vous n’avez qu’à consulter son site Web  : http://louisjeancormier.com/