Ce fut un très beau spectacle que Lynda Thalie nous a présentés au Théâtre Rialto à l’occasion du Festival Arabe de Montréal (FMA). Son spectacle intitulé Sirène des sables a fait lever la foule car elle est énergique sur scène en plus d’avoir une très belle voix.

Cette auteure-compositrice-interprète originaire d’Algérie mais Québécoise d’adoption est très talentueuse et nous a fait voyager grâce à sa signature vocale et à sa musique fortement imprégnée de l’Afrique du Nord. Elle était accompagnée par l’orchestre OktoEcho sous la direction de Katia Makdissi-Warren. Cet orchestre est composé de 5 musiciens et s’en est très bien tiré pour une première participation avec Lynda.
DSC04167-MOD_redimensionner

C’est une artiste avec un parcours impressionnant qui est venue nous chanter ses compostions telles que Pieds nus qui parle de la violence face aux femmes, Eau de vie qui nous parle d’amour et de liberté, Dance Your Pain Away (La tête haute) et Hilarus Delirus qui est l’hymne du 16e FMA. Elle a aussi interprété des chansons arabes qui nous ont bercées par les mélodies accrocheuses et sa présence sur scène qui a ravi tout le public.

Elle adore son public et elle aime les voir danser et c’est dans cette optique qu’elle invitait les gens à se lever et à venir danser près de la scène. Il n’en fallut pas plus pour voir se lever beaucoup de gens et créer une ambiance enlevante.
Le Festival Arabe de Montréal en est à sa 16e édition et nous a concocté une programmation très variée qui touche le cinéma, la musique, la danse et la chanson pour nous faire connaitre cette culture si riche. Cette 16e édition a débuté le 31 octobre pour se terminer le 15 novembre et s’adresse à tous. Les spectacles ont eu lieu à divers endroits tels que la Place des arts, le Théâtre Rialto, Le National, La Tulipe pour n’en nommer que quelques-uns. Pour tous ceux qui ont manqué ces prestations du FAM il vous faudra attendre à l’an prochain pour renouer avec ce festival.
DSC04055-MOD_redimensionner