Si le concert donné par Metallica pour la fermeture du Colisée Pepsi était démentiel selon médias, celui pour ouvrir le Centre Vidéotron l’était tout autant! C’était une expérience à voir et à entendre!
Ceux qui pensaient réentendre les mêmes pièces que le 14 septembre ont été heureux de savoir que le setlist était totalement différent! Content de savoir que les Californiens ne se sont pas contentés d’offrir un show identique!

Avec une foule aussi expressive et fébrile, personne n’était surpris de l’ambiance complètement folle qui y régnait! Les premières notes de Creeping Death ont soulevé la foule et ont prouvé que la sonorisation était loin de faire défaut, oh que non! Le son était parfait!
10 - Metallica CV

D’autres classiques des années 80 se sont succédés comme Master Of Puppets et Lightning. La chose qui nous surprend, enfin pas tant que cela, c’est la gentillesse de James Hatfield qui se sent ému d’assister à quelque chose d’unique. Pour ceux qui se le demandent, les Californiens ont eu l’excellente idée de jouer des titres de tous les albums, incluant St-Anger!

En rappel, les gars ont aligné les succès des succès soient Nothing Else Matters et Enter Sandman. Ses deux chansons m’ont rappelé beaucoup de souvenirs provenant du temps de passage à l’école secondaire. Quand on les écoute, on a l’impression qu’elles n’ont pris aucune ride, même si elles ont été composées il y a près de 25 ans! Elles s’écoutent encore merveilleusement bien! Ah la nostalgie quand tu nous tiens!

Franchement, les organisateur du Centre Vidéotron ne pouvaient trouver meilleur groupe pour toucher le cœur de tout le monde!
080 - Metallica CV