Le samedi 8 octobre, le Théâtre Corona accueillait de la belle visite originaire de l’Australie. Avec son puissant rock’n’roll, Airbourne était de passage à Montréal afin de présenter son nouvel album Breakin’ Outta Hell, paru le 23 septembre dernier.

Depuis son émergence musicale en 2007, c’est une belle histoire d’amour qui s’est formée entre Airbourne et le Québec. À chacun de ses passages dans la métropole, le public est au rendez-vous et il est prêt à faire lever le party avec la formation qui s’est faite connaître grâce à son succès Runnin’ Wild.

Et cette fois-ci ne faisait pas exception, le Théâtre Corona était bondé de gens. On se croyait littéralement en enfer avec le niveau d’intensité et d’agressivité dans la salle construite sur mesure pour eux.

Quoi de mieux que de commencer la prestation avec la pièce Ready To Rock ! Torse nu, le chanteur Joel O’Keeffe représente très bien l’image des formations hard rock des années 80. Grandement influencé par AC/DC, Judas Priest et de Motörhead, le groupe australien a fait sensation chez les nostalgiques du bon vieux rock.

Le public en feu, Airbourne aussi !

Afin de donner le meilleur spectacle que possible à son public en feu, Joel n’a pas hésité à faire des folies sur la scène. Sa passion de vouloir satisfaire les gens dans la salle, autant ceux du parterre que du balcon, était vraiment magique à voir. Certes, le chanteur a le sens du spectacle et il se donne complètement durant sa performance. Bref, le rock coule dans son sang.

Par exemple, on a vécu un moment assez unique durant la prestation lorsqu’il a descendu du stage avec sa guitare avant de se rendre jusqu’au balcon. Cette originalité du chanteur a littéralement fait exploser le plafond du Théâtre Corona. Le public n’attendait que ça pour monter d’une coche son degré d’énergie.

Évidemment, Airbourne a livré ses meilleurs morceaux tels que Too Much, Too Young, Too Fast et Breakin’ Outta Hell. En rappel, les Australiens ont présenté ses grands succès Live It Up et Runnin’ Wild au grand plaisir des spectateurs qui ne manqueront certainement pas son prochain concert dans la métropole.

Liste de chansons (non officielle) :

  • Ready to Rock
  • Too Much, Too Young, Too Fast
  • Chewin’ the Fat
  • Rivalry
  • Girls in Black
  • Cheap Wine & Cheaper Women
  • Breakin’ Outta Hell
  • No Way but the Hard Way
  • Stand Up for Rock ‘n’ Roll

En rappel :

  • Live It Up
  • Runnin’ Wild