Le chanteur canadien Allan Rayman est venu jouer son rock légèrement vaporeux et très mélodique devant un bon public au Théâtre Corona.

Ne sachant pas trop à quoi m’attendre, je me suis surpris à trouver ses chansons aussi bonnes sur disque que sur scène. Il faut dire que je connaissais déjà le simple 13 qui a tourné abondamment à la radio.

L’Ontarien à la voix particulière et réconfortante a donné son maximum et s’est avéré efficace sur scène. Ses musiciens lui ont donné également un bon coup de main. Venant promouvoir son dernier disque Roadhouse 01, il a tout de même joué quelques titres de Hotel Allan.

C’est un moment sympathique auquel le public a été témoin. Souhaitons que le Torontois soit de retour rapidement à Montréal.