Après avoir rempli le Centre Bell avec Marc Dupré vendredi 10 juin et samedi 11 juin, le duo choc Andie Duquette et Jérôme Couture sont tout feu tout flamme.

Tandis qu’Andie vivra ses premières FrancoFolies le 17 juin, Jérôme, pour sa part, vient de présenter son premier extrait et il travaille fort afin de faire paraître un nouveau disque à l’automne prochain.

En spectacle vendredi 17 juin aux FrancoFolies, c’est un rêve qui se réalise  pour la belle Andie Duquette : « C’est mon bonbon de mes festivals de l’été 2016. Être en première partie de Galaxie et Marie-Pierre Arthur, c’est comme irréel pour moi. C’est un beau match et je suis super excitée. Faire les FrancoFolies, c’est comme faire partie de la famille de la musique québécoise et de pouvoir la défendre ».

Récemment, la bête de scène Jérôme Couture est revenu dans le portrait musical québécois avec la sortie d’un premier extrait : « My Sweetest Thing a quelque chose de l’fun, une belle énergie estivale ainsi qu’un son différent de ce que j’ai proposé sur mon premier album. Je l’ai composé en tournée et raconte ma vie loin de ma blonde. Je voulais créer un genre de Stand By Me – pièce originale de Ben E. King ».

« Tranquillement, je travaillais sur cette chanson et un soir que j’étais en prestation avec Marc Dupré au Capitole de Québec, je lui en ai chanté un extrait. Excité par ce qu’il a entendu, Marc a travaillé les couplets avec moi et il m’a dit que c’était de la bombe cette toune-là », avoue-t-il avec la passion dans les yeux.

Si vous cherchez Jérôme Couture cet été, vous pourrez le retrouver dans un studio afin de compléter l’enregistrement de son deuxième disque qui devrait sortir à l’automne : « La réalisation de mon nouvel opus avance très bien, on a plusieurs chansons à différents niveaux de travail. Présentement, on est rendu à travailler avec le band en studio et on se garde de la place pour intégrer de nouvelles compositions. Notre objectif est de lancer notre album vers la mi-fin septembre »

De son côté, Andie Duquette vient de proposer son quatrième extrait de son premier album Ton Problème : « C’est drôle car la pièce Contraire est la dernière chanson de notre disque. Habituellement, une pièce aussi loin dans un album ne devient pas un extrait radiophonique. Toutefois, on avait tellement de belles réactions qu’on se devait de la sortir. De plus, Contraire se retrouve à être l’élément rassembleur de mon projet. On m’a souvent dit quoi faire et quoi dire, mais j’ai décidé de le faire à ma façon. Dans un sens, c’était comme mon pied-à-terre ».

Questions en toute douceur

Quelle est la chose que tu apprécies le plus dans la personnalité musicale de l’autre ?  

Andie Duquette : « Ce qui me fait le plus tripper du projet de Jérôme, c’est son groove et son funk. Quand j’écoute une de ses pièces, je sens son groove m’emporter. Sur scène, on a des énergies similaires mais dans des aspects différents. ».

Jérôme Couture : « Ce que j’aime chez Andie, c’est son côté rock que j’aimerais avoir. Elle a une voix et un registre vocal super étendus. C’est tellement efficace quand elle chante avec son énergie rock ».

Quel est votre coup de cœur musical dans le répertoire musical de l’autre ?

Andie Duquette : « La première fois que j’ai entendu la pièce Amoureux, j’ai vraiment capoté sérieux. Sans oublier, l’excellente pièce Avant L’aube ».

Jérôme Couture : « Je ne sais pas pourquoi mais sa toune que j’ai toujours dans la tête, c’est Pourquoi c’est toi. Tout le côté rock d’Andie se retrouve là-dedans. De plus, c’est un beau mélange de ses inspirations. De pouvoir livrer cette chanson en français, c’est aussi fort que de l’entendre faire une reprise qui la servirait autant ».

Merci à Crêpe Café 349 rue St Charles ouest Longueuil de nous avoir si gentiment accueilli pour faire cette entrevue!