Vendredi le 17 juin, l’énergique Andie Duquette prenait d’assaut la Scène Bell des FrancoFolies afin de présenter, entre autres, son premier album intitulé Ton Problème devant une foule de fans de la première heure.

Après avoir présenté son premier album en octobre dernier, Andie Duquette effectuait sa grande rentrée montréalaise tant attendue. On peut effectivement avouer que c’était une soirée forte en émotions pour la charmante rockeuse.

Après avoir fait patienter quelques instants son public, elle s’est présentée avec entrain et bonheur sur la scène et elle a présentée plusieurs succès de son répertoire tels que Contraire, Trop pour moi et Pourquoi c’est toi.

En plus de présenter des pièces qui se retrouvent sur son premier disque, Andie a présenté plusieurs reprises de succès francophones tels que Réverbères (Ariane Moffatt), Sacré Charlemagne (France Gall), J’ai vu (Niagara) et Marie-Stone (Éric Lapointe). Toutefois, ma reprise coup de cœur fut Passe-moé la puck (Les Colocs). On peut dire qu’elle a osée en présentant la folie musicale de Dédé Fortin en bonus à ses admirateurs.

La talentueuse chanteuse a commenté sa carrière musicale en chantant dans la langue de Shakespeare. Lors de son passage à La Voix, elle s’est convertie au français. Ce qui l’a visiblement émue et fière de participer aux FrancoFolies pour la toute première fois.

Étant avant tout un produit de La Voix ainsi que de son coach Marc Dupré, elle n’a pas passé sous silence sa participation à la célèbre émission en présentant une pièce tirée de son passage soit Casser la voix.

Malheureusement, la pluie a eu son mot à dire lors de la deuxième partie de sa prestation ce qui a fait fuir de nombreux fans. Toutefois, ce fut une excellente prestation tout en splendeur. Andie Duquette a conclu son spectacle sur les notes d’On n’se dit pas qu’on s’aime – son plus grand succès à ce jour.