Le chanteur de charme Corneille était de passage à l’Olympia de Montréal pour casser ses nouvelles compositions et faire revivre certains de ses succès.

Dire que le public ne l’attendait pas serait mentir. En effet, les fans étaient gonflés à bloc pour entendre ses chansons urbaines et fort fédératrices. C’est avec Le chant des cygnes que le sympathique artiste a commencé sa tournée Parce qu’on aime.

Flanqué de cinq musiciens et de deux choristes, Corneille a poursuivi son tour de chant avec Les sommets de nos vies. La connexion entre lui et son public était déjà palpable ; mais plus la prestation avançait, plus il nous ensorcelait. Il faut dire que l’artiste a la gueule, la prestance et le charisme pour que notre regard soit dirigé seulement vers lui.

Après une pause bien méritée, l’homme de 42 ans a proposé Comme un fils, Les marchands de rêve et Le Bon Dieu est une femme et Seul au monde en version acoustique. Cette dernière a été chantée en cœur par le public. Encore une fois, notre gentleman national a une façon toute personnelle de greffer sa voix à la guitare sèche.

Les succès Ensemble, Avec classe, Rêve de stars et Parce qu’on vient de loin ont retenu, sans surprise, la faveur des spectateurs. Il était beau de voir les gens mettre autant de cœur et de passion. Bref, Corneille a offert une performance très respectable.

Liste des chansons :

  • Le chant des cygnes
  • Les sommets de nos vies
  • Le jour
  • Des prières
  • Les simples choses
  • Tout le monde
  • Regarde-nous
  • Manque de sommeil
  • Comme un fils (acoustique)
  • Seul au monde (acoustique)
  • Les marchands de rêve (acoustique)
  • Le Bon Dieu est une femme
  • Ensemble
  • Avec classe
  • Rêve de stars
  • Parce qu’on vient de loin

En rappel :

  • Qu’est-ce que tu te fais ?
  • Le bonheur