Aujourd’hui est une grosse journée pour le chanteur Travis Cormier qui dévoile She’s Gonna Be a Song, le tout premier extrait de son prochain album. Le résultat final devrait voir le jour en 2021. Il a coécrit cette pièce avec Ken Press (The Franklin Electric) et Luke Sheets (auteur-compositeur originaire de Nashville). Son grand ami Ricky Paquette a signé la réalisation. Dès la première écoute, on constate qu’il a effectué un virage vers un son plus country rock.

Après avoir lancé son premier album Dollars & Hearts en 2018, une nouvelle équipe s’est greffée à la carrière de l’artiste. Il a récemment signé avec l’Agence Ranch (Matt Lang, Brittany Kennell, Ricky Paquette) en gérance et coproduction. Nous pouvons nous attendre à du nouveau matériel proche des couleurs vocales uniques du jeune auteur-compositeur–interprète. Tout en conservant ses sonorités rock bien ancrées en lui, il ajoute une touche country à la saveur du jour. Le chanteur n’a eu aucun besoin de s’adapter vocalement à ce changement de style musical, confie-t-il. « J’ai gardé la même approche et la même énergie que lorsque je joue des chansons rock.»

L’étiquette de rockeur lui a été apposée après son passage à La Voix en 2016, où il avait présenté une solide réinterprétation de Dream On (Aerosmith), qui avait fait naître la Travismania. Si une évolution musicale en cours de carrière peut provoquer, parfois, de l’insécurité et de la peur, l’Acadien a abordé ce virage tout naturellement. «Ça ne me fait pas du tout peur. Je ne pense pas que ce soit un changement radical. J’ai toujours eu de grandes influences country dans ma musique. Le rock et la musique country vont de pair quant à moi. En mélangeant mes influences rock avec des sonorités country, cela crée un nouveau son en plus d’apporter quelque chose de nouveau au milieu country.»

CRÉDIT PHOTO : AGENCE RANCH

Le mariage entre les deux styles musicaux donne un résultat superbe. Ricky Paquette a su bien épouser la voix, la mélodie et la musique. Avec l’aide de son équipe et de l’Agence Ranch, il appuiera son extrait d’un vidéoclip. «J’avais une équipe extraordinaire qui travaillait avec moi pour le tournage du clip. Nous avons filmé à plusieurs endroits. On s’est tellement amusés. J’ai demandé à mes amis d’apparaître dans le vidéo. C’était, donc, spécial. Bruno Labrie (Productions Movik) savait exactement ce que je voulais faire. Il savait aussi comment parvenir à un résultat qui me plairait. Je suis très content. Je suis très fier de l’œuvre», souligne-t-il.

Il accorde une grande importance au vidéoclip. « C’est une grande partie de la vision et de la production créatives générales d’un artiste. Un vidéoclip est un point central : il attire votre attention, ou du moins y contribue. Je pense que les gens veulent plus que la chanson« .

She’s Gonna Be A Songraconte un coup de foudre. «Lorsqu’on rencontre quelqu’un pour la première fois et qu’on sait, dès le premier jour, que cette personne aura un impact sur votre vie, c’est ce que j’ai voulu projeter dans ma chanson. »

Impliqué dans toutes les étapes de la création de son œuvre, Travis Cormier prend maintenant le total contrôle de sa carrière. Ce nouvel extrait nous met la table pour la suite de l’album fortement attendu «On peut s’attendre à un nouveau son country rock qui me représente à 100 %.» Il est en train de placer les pions pour se tailler une belle place dans l’industrie du country rock qui gagne en popularité. Il ira assurément chercher les amateurs de new country d’ici et d’ailleurs.

Pour ne rien manquer sur la carrière de Travis Cormier, vous pouvez vous inscrire à sa liste d’envoi sur son site Internet ou le suivre sur les réseaux sociaux.