L’Orchestre Symphonique de Québec ( OSQ) nous permet encore cette année de retrouver le concept d’Hollywood en famille, des mélodies connues de film que nous avons vus et revus.

Nous prépare-t-on à la sortie du film Rogue One en nous présentant la musique de Stars Wars? Probablement une coïncidence.

Nicolas Ellis, le chef assistant en résidence et les musiciens nous séduisent avec la musique de films tels Superman, Harry Potter, James Bond, La Panthère rose et plusieurs autres.

Nouveauté cette année pour l’OSQ, elle interprète des extraits de la musique d’un jeu vidéo Assassin’s Creed Syndicate. Belle occasion pour ceux-ci d’attirer une clientèle plus jeune; d’ailleurs la présence de plusieurs adolescents le prouve.

Dépoussiérer le mythe

On dépoussière ainsi  un peu le mythe de gens sérieux et guindés qui n’écoutent que la musique des plus grands compositeurs reconnus. On rejoint avec cette prestation, un public dans ce qui est de plus actuel dans la musique et connu par la majorité.

Le Chœur de l’Orchestre Symphonique de Québec, dirigé par David Rompré, se joint dès le départ aux musiciens pour permettre d’agrémenter une majorité des pièces. Vraiment magnifique cette combinaison.

Évidemment si près du temps des Fêtes,  le public a pu apprécier un pot-pourri de chansons de Noël. Belle et touchante initiative de chanter et faire chanter par le public la célèbre chanson Hallelujah en mémoire de Léonard Cohen.





Une mise en scène réussie

La mise en scène de Véronika Makdissi-Warren nous réserve quelques surprises telles la neige pour se mettre vraiment dans l’esprit des Fêtes, l’entrée en scène plutôt réaliste du chef d’orchestre sur la musique du film Mission impossible et quelques autres.

Le jeune Nicolas Ellis, en plus d’être chef assistant en résidence pour l’OSQ est aussi directeur artistique et fondateur de l’Orchestre Symphonique de l’Agora. Celle-ci ayant pour mission d’organiser des concerts au profit d’organismes à vocation sociale et humanitaire.

Belle soirée, on a en redemande.  J’espère que l’an prochain on aura droit à la troisième édition de Hollywood en famille.