En 2008, le projet Karkwatson avait pris son envol lors d’un show au National. Dix années ont passé ; les musiciens de Karkwa et Patrick Watson se sont retrouvé le temps de 4 concerts, dont deux au MTelus de Montréal. Voici le compte-rendu de sa prestation devant salle comble lors du deuxième soir, soit le lundi 17 décembre.

Dans le coin gauche, Patrick Watson… Dans le coin droit, Louis-Jean Cormier… Le duo d’enfer était accompagné par leurs musiciens (Mishka Sterin, Robbie Kuster, Joe Grass & Simon Angell / François Lafontaine, Julien Sagot, Martin Lamontagne & Stéphane Bergeron). Malgré les apparences, je ne trouvais pas nécessairement la scène trop chargée.

Dès l’arrivée des musiciens, on a remarqué la synergie entre les deux bands et la complicité des partenaires musicaux qui se confondaient dans leurs univers musicaux respectifs. Toutefois, la réaction était tout autre au niveau de la foule qui semblait davantage connaître le répertoire de Karkwa — avec une gigantesque chorale lors de l’interprétation de Marie tu pleures.

On se croyait presque à un match de baseball quand on voyait les deux formations se lancer la balle : commencer le spectacle avec un medley de Close to Paradise/Le compteur, présenter un set acoustique avec les deux univers et demander à Patrick Watson de chanter les premières paroles de 28 jours (de Karkwa).

Selon mes sources, Patrick Watson a interprété une chanson qui n’avait pas été sélectionnée la veille, soit la magnifique The Great Escape en compagnie de Louis-Jean Cormier seulement. Pour le reste, je ne peux pas dire ce qui a été différent. 😉 Dans les deux cas, ils auraient présenté un total global de 5 chansons en rappel.

Malheureusement, la soirée a été teintée de beaucoup de blablabla de la foule. Alors vous pouvez imaginer que c’était vraiment difficile, en tant que public, de se concentrer quand ils ont proposé leurs sets acoustiques, soit tout le monde sur le même micro.

Quand je suis sorti du MTelus, je me demandais à quoi ressemblerait un spectacle de Karkwatson dans la salle Wilfrid-Pelletier… Plusieurs personnes auraient décroché la lune pour être présentes à ce show. Tandis que pour ceux qui étaient présents, ils s’en souviendront peut-être pour le reste de leur éternité.

Liste de chansons :

  • Close to Paradise / Le compteur
  • Dormir le jour
  • Hearts
  • L’acouphène
  • Mieux respirer
  • Beijing
  • Words in the Fire
  • Marie tu pleures
  • Giver
  • Les chemins de verre
  • Turn Into Noise
  • Moi-léger
  • Machinery of the Heavens

Liste de chansons en rappel :

  • Into Giants
  • 28 jours
  • The Great Escape
  • L’épaule froide
  • ???