En novembre dernier, le DJ Kayzo a sorti un remix d’une pièce (Wasted Space) de Underoath. Quelques semaines plus tôt, le DJ et la formation metalcore étaient de passage à l’ÎleSoniq et au Heavy Montréal respectivement.

Le 5 avril, Kayzo est venu faire danser les Montréalais au MTelus avec, entre autres, la formation post-hardcore Our Last Night, le dj K?D et le groupe electronicore I See Stars. Bref, c’était un spectacle assez unique, diversifié comme il s’en fait peu souvent.

Quand Kayzo s’est présenté sur la scène, c’est devenu la folie et tout le monde dansait au rythme de la musique. Ça n’a pris qu’une fraction de seconde avant que les effets pyrotechniques commencent à déferler sur la scène avec des jets de fumées. De plus, des acolytes sont venus produire des flammèches en sciant des objets — et même des électroménagers.

Hayden Cappuozzo, de son vrai nom, a proposé son premier remix rock assez vite en Sweet Dreams (la version de Marilyn Manson).

Le DJ a présenté ses derniers remixes, soient Wasted Space (de Underoath) et Before The Storm (de Blessthefall). Si on pouvait penser que le public perdrait de l’intérêt lorsque des pièces plus heavy étaient en vedette, ce n’était pas le cas. C’est plutôt les pièces plus légères qui ont tranquillisé le public quelques instants.

En plus de plonger dans la pop actuelle avec Post Malone, le DJ a commémoré des souvenirs avec la pop punk de Sum 41, Fall Out Boy et Yellowcard ainsi qu’une ballade dans le hard rock avec Disturbed, Slipknot et Bring Me The Horizon.

Avant de conclure, le chanteur a voulu rendre hommage à un membre de sa « famille » Kyle Pavone (regretté chanteur de We Came As Romans). Des moments survenus lors du Vans Warped Tour défilaient sur l’écran projecteur.

En rappel, Kayzo a invité les musiciens d’Our Last Night afin d’interpréter leur succès Alone. Pour la seule fois de la soirée, le DJ s’est avancé au bord de la scène en générant un buzz dans le parterre. Cette magnifique collaboration représente majestueusement l’esprit de la soirée.

Du post-hardcore en première partie!

Si le groupe Our Last Night est principalement connu pour ses réinterprétations de succès pop, il n’a pas dérougi de ses compositions en effectuant la première partie. Parmi ceux qui s’étaient installés près de la scène pour ne rien manquer de Kayzo, certains semblaient regretter ce choix en se bouchant les oreilles et le sourire en moins.

Pour être honnête, c’était juste drôle de voir les réactions de certaines personnes qui ne semblaient pas apprécié la musique à sa juste valeur. En même temps, il ne faut pas oublier que le DJ s’est fait principalement connaître pour son remix de Last Resort (de Papa Roach). Bien qu’il soit de la programmation de l’ÎleSoniq 2018, il ne fallait pas s’étonner de mettre en valeur ses intérêts musicaux lors de sa tournée.