Après des spectacles traditionnels, des prestations bonifiées de nouveaux titres (Rien ne se perd, 2019), des concerts intimes et des shows dans des ciné-parcs, Marc Dupré continue de présenter son spectacle Rester forts dans diverses formules. Le vendredi 27 novembre, il a ajouté une corde à son arc en s’arrêtant au WhiteBox Play pour la présentation d’un spectacle virtuel.

Étant donné qu’on a été victime d’un bogue informatique, on a dû écrire une version 2.0 de l’article. Donc, on a décidé d’écrire différemment. Alors, voici un article basé sur les photos de la soirée.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est MarcDupre_6-1024x729.jpg.

Comme dans sa tournée de ciné-parcs, Marc Dupré a lancé quelques blagues en lien avec son poids qu’il a pris durant le confinement. Franchement, il est plus rigolo que plusieurs humoristes dans le milieu. Mission réussie !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est MarcDupre_9-890x1024.jpg.

Comme vous voyez sur la photo, il était tout heureux d’avoir la chance de performer pour son public chéri. C’est sûr et certain qu’il aurait préféré une salle pleine. Toutefois, il ne s’est pas laissé abattre par la situation. Il a donné tout ce qu’il avait pour divertir ses fans!

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est MarcDupre_21-1024x738.jpg.

Comme le spectacle était présenté par la Cherry River, Marc n’a pas manqué l’occasion de s’offrir quelques cheers avec ses musiciens. En espérant que ses fans avaient aussi quelques cannettes à leur disposition.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est MarcDupre_33-1024x739.jpg.

À minuit la veille du spectacle, Marc a pris son téléphone pour inviter Ludovick Bourgeois à se joindre au party. Le duo en a profité pour interpréter trois chansons (Que sera ma vie, Je le ferai et Fais attention). Une belle complicité régnait entre les deux hommes autant dans leur musique que dans leur interaction.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est MarcDupre_44-1024x704.jpg.

Tout au long de la soirée, Marc Dupré a taquiné son guitariste en mentionnant les huit premiers chiffres de son numéro de téléphone. Toutefois, personne n’aura pu trouver la combinaison gagnante pour appeler Fred St-Gelais.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est MarcDupre_13-1024x592.jpg.

Originalement prévu comme un spectacle acoustique, l’auteur-compositeur-interprète a, finalement, décidé d’inviter tous ses musiciens ! Je miserais un petit 2$ que personne n’a été déçu à la maison. De plus, ça leur permet de se rapprocher le plus possible d’un vrai spectacle de Marc Dupré.

Fred St-Gelais a eu l’honneur de présenter une chanson. Le guitariste est allé pigé loin en arrière, en 1957 pour être précis, en interprétant la Johnny B. Goode (de Chuck Berry).

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est MarcDupre_51-1024x738.jpg.

Avant d’interpréter son premier extrait paru en 2005, Marc a tenu à souligner que Voyager vers toi était sa chanson d’amour pour son fils qui était âgé de 2 ans à l’époque.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est FY2CGExQ-1024x799.jpeg.

Déjà reconnue pour être une pièce émotive, sa chanson Ton départ a eu une valeur ajoutée d’émotion en cette soirée spéciale. Le chanteur l’a dédié à tous ceux qui nous ont quittés dans des conditions exécrables au cours des derniers mois.

Notre photographe n’a pas pris que 11 clichés, en incluant la photo de couverture, vous pourrez découvrir ses 44 autres photos de l’événement en cliquant ici.