Afin de commencer Montréal en Lumière avec éclats, pourquoi ne pas inviter un chanteur que le Québec en entier s’arrache depuis son passage remarqué à La Voix? Oui, oui ! C’est Matt Holubowski qui a illuminé notre jeudi 23 février devant une salle comble au Club Soda.

Dès les premières notes de The Warden & the Hangman, Matt Holubowski a bercé son public par l’entremise de sa guitare. Après tout, il maîtrise à merveille son instrument de prédilection et il nous transporte dans son univers musical folk-rock.

Sur la pièce suivante Exhale/Inhale, le chanteur montréalais a envoûté son public grâce à une belle entrée progressive lors du refrain ainsi qu’une folie musicale pas piquée des vers. Difficile de passer sous silence la magnifique interprétation de son premier extrait The King avec une introduction au violoncelle. Pourquoi pas!

Par la suite, Matt s’est tourné vers son public pour la première fois. Eh oui, plusieurs admirateurs (ou plutôt admiratrices) tout autour de moi attendaient ce moment avec impatience! Évidemment, on a pu entendre des petits mots doux se promener dans l’air.

Mine de rien, le talentueux chanteur séduit ses spectateurs avec succès. Mais quand est-il de ses pièces dans la langue de Molière? Première constatation, la qualité de sa prestation traverse littéralement la barrière de langue. Autant par son aisance sur la scène que la réaction du public, son succès perdure !





Matt et ses nouvelles compositions

Ce fut intéressant de voir son guitariste Simon Angell (Thus Owls) sur la scène en première partie. Alors, pourquoi ne pas lui faire plaisir et inviter sa femme à monter sur la scène. Pour l’occasion, le duo (Matt & Erika) a présenté une jolie nouvelle composition intitulée Dawn, She Woke Me.

Ce qu’on a apprécié davantage de sa prestation, c’est que Matt Holubowski est demeuré Matt Holubowski. Certes, il aurait pu amadouer la foule en présentant des classiques de pièces connues. Mais non, il est demeuré authentique à son propre univers musical, ce qui est un honneur en soi à ce stade de sa carrière.

Vous avez manqué la prestation de Matt Holubowski? Pas de souci, il foulera les planches du Théâtre Maisonneuve lors du Festival international de Jazz de Montréal le 8 juillet prochain. D’ici là, je vous invite à consulter une excellente entrevue réalisée avec notre collègue Marie-Eve Archambault il y a quelques semaines.

Liste de chansons :

  • The Warden & the Hangman
  • Exhale / Inhale
  • The King
  • The Folly of Pretending
  • A Home That Won’t Explode
  • La Mer/Mon Père
  • Old Man
  • Face to Face
  • Opprobium
  • Dawn, She Woke Me
  • L’imposteur
  • The Year I Was Undone

En rappel :

  • Wild Drums
  • Sweet Surreal
  • Solitudes

Photo prise lors de la première partie au
show de The Head and The Heart par Patrick Hébert