Collaboration spéciale | Avec une Elle King en pleine forme, les gars d’Half Moon Run visiblement heureux d’être sur scène et The Lumineers qui ont été lumineux, la première journée d’Osheaga a été formidable. On souhaite que la deuxième soit autant énergique.

La brillante Elle King, que j’avais vue au Théâtre Fairmount la dernière fois, a été expressive comme elle le fait chaque fois! La foule était suspendue à ses lèvres et elle a livré Ex’s & Oh’s avec ferveur. La native de Los Angeles est à l’aise sur scène et sait comment driver le public.

La formation chouchou du Québec, Half Moon Run, n’a pas fait mentir sa réputation. Encore une fois, les Montréalais ont prouvé qu’ils avaient l’étoffe de star internationale. Devant une foule imposante, le quatuor a joué ses compositions de manière intense dont la sublime Call Me in the Afternoon. Devon Portielje et ses complices étaient visiblement heureux de jouer à la maison.

The Lumineers a illuminé les spectateurs qui étaient venus en grand nombre pour les entendre. Hey Ho a fait réagir ses admirateurs, mais a été interprétée un peu trop tôt, même pas 10 minutes après le début du show. Chaque fois que j’entends The Lumineers, je ressens un je-ne-sais-quoi qui fait du bien à l’âme.

Cypress Hill, Passenger et Red Hot Chili Peppers

Passenger a fait résonner sa voix haut perchée avec sa musique folk douce aux oreilles. Si son tube Let Her Go a touché les spectateurs, c’est sa présence sur scène qui nous confirme son talent. On ne se tanne jamais de l’entendre et c’est un homme qui aime parler. Il a confié au public plusieurs anecdotes dont son début de parcours où il chantait dans les rues.

Les vétérans Cypress Hill sont venus célébrer leur 25 ans. Ils étaient en pleine forme et en ont profité pour s’allumer un petit joint. Plusieurs hits ont été entendus dont Shut the Fuck Up et Legalize It, mais c’est inévitablement Insane in the Brain qui a fait doubler l’intensité. (Rock) SuperStar a conclu de belle façon la prestation.

Les Californien Red Hot Chili Peppers ont donné tout ce qu’ils avaient! En effet, les Américains étaient dans une forme splendide. C’est Can’t Stop qui a ouvert le spectacle suivi de Dani California. Keidis et sa gang avaient mis la table pour un show électrisant.

Tous les hits ont passé dans le tordeur, faisant monter d’un cran l’intensité à chaque fois! Give It Away en rappel a fait tout un tabac. Il y avait de l’électricité dans l’air lors du retour à la maison.

Osheaga se poursuit demain avec les prestations de Bastille, Cœur de pirate, Death Cab For Cutie, Lana Del Ray et Charlotte Cardin. C’est un rendez-vous à ne pas manquer!