Mardi 17 mai, le coloré Pépé lançait son septième album intitulé Tout le monde veut jouer avec Pépé devant une foule nombreuse qui s’était entassée au Verre Bouteille en ce frisquet mardi soir. Voici ce que le chanteur avait à nous dire avant sa prestation.

« Je suis allé dans le bois afin de composer mes tounes. Je n’ai jamais été autant méthodique de toute ma vie. J’ai vraiment pris en note toutes mes idées. Après, je mettais mes meilleures idées dans mon «cahier des meilleures idées ». Ensuite, je me suis assuré que les thèmes abordés n’étaient pas redondants, tout en demeurant Pépé », avoue-t-il d’entrée de jeu.

Derrière la console, on retrouve son bon ami Marc Déry – anciennement chanteur de Zébulon – à la réalisation de l’album : « On est de bons chums de party et de jam. À un moment donné, j’ai appris qu’il était un grand fan de ma musique et qu’il écoutait mon dernier album en boucle dans son char. Je lui ai proposé de réaliser mon album, sa première réaction fut de me prendre dans ses bras. Quand t’as quelqu’un comme Marc Déry qui trippe sur ce que tu fais, tu en profites et tu saisis l’occasion ».

Festif et très rassembleur, Tout le monde veut jouer avec Pépé est imprégné de valeurs amicales : « Mes compositions parlent d’amitié, d’amour, de déculpabilisation et du métier d’être sur la route. Pour moi, ce sont des sujets inépuisables et inspirants. Afin de créer une dynamique festive – comme si on enregistrait notre disque dans un bar –  pour certaines chansons, on a installé notre micro et on se parlait entre nous en se faisant des chins ».

Justement, le premier extrait est un mode d’emploi sur l’amitié : Amitié 101 : « Mon avis explique comment on doit se comporter entre bons chums. De plus, c’est une mélodie qui rentre dans la tête et je l’aime bien ».