Le groupe de Versailles, Phoenix, est venu rendre visite aux Montréalais au MTelus.

Bien en selle, la formation française a montré son savoir-faire avec ses mélodies pop agrémentées de guitares grinçantes. Le quatuor était éclatant sur scène en propageant une énergie qui a rempli entièrement le MTelus.

Thomas Mars et ses trois acolytes ont donné une prestation supérieure à ce que j’avais envisagé. Ils se sont bien débrouillés sur les planchers et ils avaient une belle cohésion.

Ils ont offert plusieurs de leurs succès, dont 1901 et Lisztomania.