Vêtu de son costume vert qu’on peut trouver sur la pochette de son nouvel album de composition originale, Pierre Lapointe a effectué le lancement de sa nouvelle palette lundi le 2 octobre. Devant une foule chaleureuse et une belle brochette de vedettes, le seul et unique chanteur fittait comme un gant dans le Salon Urbain de la Place des Arts.

Après avoir réalisé quelques entrevues à nos côtés, Pierre Lapointe s’est installé tranquillement sur son piano avant de discuter de son nouveau bébé. Le décor semblait tout simplement parfait, tant sur le plan du concept de l’album que sur la personnalité du populaire chanteur.

L’auteur-compositeur-interprète a profité de cette tribune pour traiter d’un sujet d’actualité qui touche tous les musiciens en ce moment : « On est à une époque un peu étrange par rapport au disque. Achetez des disques à Noël pas juste le mien. Achetez des disques de tout le monde que vous aimez! C’est sûr que si vous achetez le mien, ça fait un plus gros cadeau encore. Acheter des disques, achetez des billets pour aller voir des spectacles. Je pense qu’il y a une certaine forme de solidarité derrière tout ça qui peuvent nous aider dans cette période un peu morose ».

Une seule nouvelle composition

Si on croyait entendre plusieurs morceaux se retrouvant sur La science du coeur, le chanteur originaire d’Alma a étonné le public en présentant une seule chanson. Et non, l’heureuse élue n’était pas la pièce-titre, ni son nouvel extrait Sais-tu vraiment qui tu es.

« Je suis là pour vous faire une chanson, j’aurais voulu en faire plus, mais vous auriez compris que si vous avez écouté l’album que les arrangements sont tellement costauds et compliqués que c’était difficile de faire ça seul au piano. De ce fait, je me concentre sur une chanson que j’ai fait au piano qui s’appelle Le retour de l’amour qui est quand même plus habillé sur l’album, qui est à la base piano-voix », s’est-il exclamé avant d’interpréter cette belle mélodie qui a coupé le souffle de chaque spectateur … incluant celui de Stéphane Laporte qui se retrouvait à mes côtés.

Envie de plonger dans l’univers majestueux de Pierre Lapointe ?

Sa tournée La science du cœur s’arrêtera dans la métropole les 14 et 15 décembre au Théâtre Corona ainsi que le 8 décembre à Québec. On ne peut que demander de mieux que d’entendre ses grands succès Le Columbarium, La forêt des mal-aimés, Deux par deux ressemblés et Je déteste ma vie entrecroisés de ses nouvelles compositions. Bref, on a déjà hâte à sa rentrée montréalaise et ça sera un show incontournable de l’automne.