Après avoir présenté la première partie d’Éric Lapointe au Métropolis lors des FrancoFolies 2017, on a vécu – à peu près – la même situation lors des Francos de Montréal 2018. Cette fois-ci, les deux rockeurs se sont partagé la grande scène de la Place des Festivals le samedi 9 juin.

Le 30 mars dernier, Rémi Chassé a lancé son deuxième album – intitulé Les cris et les fleurs – en carrière depuis son passage à La Voix. Alors, pourquoi ne pas commencer sa prestation avec la pièce-titre de son nouvel opus, son premier extrait Avant d’atterrir, son nouveau simple Pourquoi pas s’enfuir et Contre qui – une pièce qu’il affectionne particulièrement faire en spectacle.

Par la suite, il a coupé les ponts avec son récent album en jouant Je refuse de nous laisser mourir avant d’enchaîner avec Le même nom. Plus le spectacle avançait dans le temps, plus la foule devenait immense au grand plaisir du chanteur.

Évidemment, la bête de scène a joué ses deux premiers succès dans la dernière étape de la prestation musicale : Une armée dans ma voix et Sans adieux. Un moment très attendu par ses fans ! Par ailleurs, j’ai bien aimé son setlist, c’est-à-dire qu’il n’est pas tombé dans le piège des réinterprétations afin de satisfaire le public à tout coup.

Bien que la foule ait semblé être plus présente pour assister au spectacle d’Éric Lapointe, il y avait une belle atmosphère qui régnait dans la Place des Festivals. De son côté, le rockeur était heureux de rendre l’appareil à la foule.  En quelque sorte, ce fut un excellent spectacle pour réchauffer la foule sous le soleil en attendant la tête d’affiche.

Liste de chansons :

  • Les cris et les fleurs
  • Avant d’atterrir
  • Pourquoi pas s’enfuir
  • Contre qui
  • Je refuse de nous laisser mourir
  • Le même nom
  • Tu ne souris à personne
  • L’ombre d’un remord
  • On rentre ensemble
  • En secret
  • Une armée dans ma voix
  • Le monde est à plaindre
  • Sans adieux