Malgré sa participation au Amnesia Rockfest de Montebello cet été, les bad boys ontariens étaient fort attendus dans la métropole en ce lundi soir. Devant un Métropolis bondé à souhait, le groupe punk-rock Sum 41 a tout démoli sur son passage au grand plaisir des nostalgiques de ses plus grands succès.

La formation canadienne n’était pas encore arrivée sur scène que le party rock a commencé lorsqu’on a entendu des succès souvenirs de System Of A Down, Linkin Park et de plusieurs autres lors de l’entracte. En attendant l’arrivée de nos préférés, il fallait absolument voir le grand serveur du Métropolis confronter les mosh pit avec succès.

Quand Sum 41 a finalement pris d’assaut la scène, ça été un départ canon avec la machiavélique The Hell Song. Dès ce moment, on voyait les spectateurs se pousser entre eux, sauter sur place, crier à plein poumons … et on a même vu une fille montrer ses seins qu’elle a fièrement affiché pour le reste de la prestation.

Revenons à nos moutons, le groupe mené par l’unique chanteur Deryck Whibley a propulsé à nos oreilles les percutantes Over My Head (Better Off Dead), Underclass Hero, We’re All To Blame et Still Waiting. Elles ont été réussies avec brio, énergie et passion. Ces pièces sont parfaites pour trasher à fond la caisse, et le public n’en demandait pas moins !

Alors, vous pouvez imaginer cette même foule lors de l’interprétation de Motivation et In Too Deep. On pouvait sentir le plancher vibrer tellement que le parterre était en feu lors de ces moments de pur délice.

En rappel, Deryck s’est installé au piano afin de présenter sa magnifique et touchante ballade Pieces. Et quoi de mieux que de conclure avec l’hymne punk-rock Fat Lip avec des éléments pyrotechniques.

Le seul point négatif de cette soirée, c’est qu’en interagissant un peu trop avec son public, Deryck pouvait parfois casser le beat de la performance musicale et, par le fait même, calmer les ardeurs de la foule. Toutefois, la formation ontarienne a été vite pardonnée grâce à la qualité magistrale de sa prestation. On souhaite le retour de Sum 41 dans la métropole le plus rapidement possible afin de vivre un autre party rock épique avec elle.

Liste de chansons :

  • Intro: Introduction to Destruction & Master of Puppets
  • The Hell Song
  • Over My Head (Better Off Dead)
  • Fake My Own Death
  • Goddamn I’m Dead Again
  • Underclass Hero
  • Screaming Bloody Murder
  • There Will Be Blood
  • War
  • Motivation
  • The Trooper (reprise de Iron Maiden)
  • Grab the Devil by the Horns and Fuck Him Up the Ass
  • We’re All to Blame
  • Walking Disaster
  • With Me
  • God Save Us All (Death to POP)
  • (Solo de batterie)
  • Intro (de Chuck)
  • No Reason
  • We Will Rock You (reprise de Queen)
  • Still Waiting
  • In Too Deep

En rappel :

  • Pieces
  • 13 Voices
  • Fat Lip