Après avoir visité les années 70, voilà que le chanteur Sylvain Cossette a décidé de poursuivre en nous rappelant les bons succès des années 80.

Plutôt que de nous balancer un traditionnel spectacle de reprises des années 80, l’artiste a eu la bonne idée d’offrir des medleys, ce qui permettait d’entendre davantage de pièces.

L’interprète de J’ai besoin a commencé son tour de chant avec Never Tear Us Apart de la formation australienne INXS. Déjà, on avait une bonne idée à laquelle on avait affaire. Il faut dire que le chanteur et ses musiciens avaient décoré la salle de façon à nous faire revivre cette décennie chargée en musique.

Durant la soirée, on a pu entendre les Africa (Toto), Hungry Like The Wolf (Duran Duran), Karma Chameleon (Culture Club), Everybody Wants To Rule The World (Tears For Fears) et I Just Died In Your Arms Tonight (Cutting Crew).

Le public était visiblement excité de revivre ces années de musique. Pour preuve, il ne s’est pas fait prier pour se lever et danser. Il faut dire que Sylvain et son équipe avaient choisi des pièces qui donnaient le goût de se déhancher.

La portion consacrée aux succès québécois a été très bien accueillie. Nos oreilles ont bien aimé réentendre les Sunglasses At Night (Corey Hart), Safety Dance (Men Without Hats) et Les larmes de métal (Soupir). L’hommage à Patrick Bourgeois (Fais attention et Loulou) était bienvenu. On a même eu droit à Waterline, une chanson de l’ancien groupe de Sylvain Cossette, Paradox.

En rappel, l’artiste est revenu nous chanter Where The Streets Have No Name et Sunday Bloody Sunday, deux classiques de la formation irlandaise U2.

Liste des chansons :

MEDLEY 1

Never Tear Us Appart (INXS)

Let’s Dance (David Bowie)

What You Need (?)

Relax (Frankie Goes To Hollywood)

Every Breath You Take (The Police)

Don’t You (Forget About Me) (Simple Minds)

Everybody Wants To Rule The World (Tears For Fears)

Broken Wings (Mr. Mister)

I Just Died In Your Arms Tonight (Cutting Crew)

MEDLEY 2 :

Sunglasses At Night (Corey Hart)

Safety Dance (Men Without Hats)

Les larmes de metal (Soupir)

Loulou (Les B.B)

Fais attention (Les B.B)

Waterline (Paradox)

MEDLEY 3 :

Lady In Red (Chris de Burgh)

True (Spandau Ballet)

I Just Called To Say I Love You (Stevie Wonder)

Captain of Her Heart (Double)

Careless Whisper (George Michael)

Hello (Lionel Ritchie)

Glory of Love (Peter Cetera)

Karma Chameleon (Culture Club)

Wake Me Up Before You Go Go (Wham !)

Girl You Know (Mili Vanelli)

Never Gonna Give You Up (Rick Astley)

MEDLEY 4 :

Kyrie (Mr. Mister)

Africa (Toto)

Shout (Tears For Fears)

Sledgehammer (Peter Gabriel)

Hungry Like The Wolf (Duran Duran)

Money For Nothing (Dire Straits)

Maniac (Michael Sembello)

Take On Me (A-ha)

Rebel Yell (Billy Idol)

Purple Rain (Prince)

En rappel :

Where The Streets Have No Name (U2)

Sunday Bloody Sunday (U2)